www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 13:13

Ca y est, le post est ouvert.

Qui est partisant d'une sous catégorie F5J plus accessible?

Le débat est ouvert cheers

Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 417
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 16:10

Allez on reprend ici  cheers

jesusf3k a écrit:


Patrick,

OK je suis d’accord avec toi  à très haut niveau il faut les meilleures machines , mais aussi et surtout  les meilleurs pilotes , mais ça je crois qu’il faut l'accepter ou ne pas faire de compétition .Désolé pour  l’argument  d’Antho ,qui est effectivement un des meilleurs pilote de F3K   au niveau mondial,  mais  se servir de son résultats  comme exemple  sur un seul concoursF5J (probablement son premier  en avec une machine bâtie pour l’electro 7 en plus)   n’est pas très parlant : même Joe Wurts  prends des « tôles »  de temps en temps ( et heureusement ! )

Je suis aussi OK avec toi ce post est pollué il faudrait discuter de cela ailleurs  lol!

Ce que je veux dire c’est que quelle que soit la catégorie  il y aura forcément une course à l’armement .
En F5J 400 tu vas limiter par exemple  l’envergure et imposer un poids mini  et alors ,du moment que la catégorie présente un potentiel commercial  combien de temps faudra-t-il aux constructeur actuels (NAN , VLAD , MIBO…)   pour  faire  un planeur type « snipe » de 2.5m adapté au F5J 400 et  à plus de 1000 € nu ?
Et quand les meilleurs gagneront de nouveau  avec des planeurs du commerce chers et inaccessibles pour certains autres pilotes   on va recommencer à faire encore une sous catégorie ?
Ou alors refaire comme l’electro 7 une catégorie franco-fançaise avec peu de potentiel commercial  où  seules les constructions  perso (pointues) seront  compétitives oui mais alors ceux qui ne savent pas mouler ou n’on pas la place de mouler  seront exclus ?

Pour moi le seul moyen de garder une éventuelle  catégorie « F5J »  accessible à tous   est alors  de faire du « presque monotype » (mono-genre ?? )  et c’est très simple il suffit de n’homologuer que  quelques planeurs par exemple en  EPP type  EASY GLIDER , ARCUS  EPP ….et quelques XX copies chinoises , de limiter l’AQ à du 3S, d’interdire les modifications   et tu seras sur que ça restera accessible à tout  le monde en prix, capacité de  montage et qu’en concours  seules les capacités du pilotes et les réglages feront réellement  la différence
(mais les meilleurs seront encore devant  lol! et il y aura toujours  ceux qui auront les moyens d'avoir 4 planeurs en état de vol contre celui qui n'en aura qu'un réparé x fois  donc plus lourd )
Comme le dit Stéphane il suffit ensuite de faire 2 classements  lors de concours F5J classique en gardant les mêmes règles pour tout le monde.

Quoi qu'il se passe d'autre il y aura une  course à l'armement   : regarde  l'histoire de n'importe quelle catégorie inter depuis le début des vols en modélisme et je parie qu'en quelques années  les meilleurs ont tous eu des machines inaccessibles  ?


A+

Jérôme

Pour poursuivre ce que je disais au dessus pour moi aucun intérêt de faire une nouvelle catégorie "dans" le F5J , la course à l'armement sera la mêm qu'aujourd'hui : en y réfléchissant il existe déjà l'ORION de NAN  qui fait 2.4 m  il n'ont plus qu'à en faire une version light (donc chère et fragile)  et il y aura déjà une machine high tech sur le marché difficile à battre ( déjà en standard ça marche super bien !!)

SAUF si on veut une catégorie « F5J »  accessible à tous  (en particulier aux très  jeunes  !!) et qu'on adopte   la solution du  « presque monotype » (mono-genre ?? )

L'idée serait donc   d’homologuer  quelques planeurs par exemple en  EPP type  EASY GLIDER , ARCUS  EPP ….et quelques XX copies chinoises avec une envergure maximum correspondant à ces machines , de limiter l’AQ à du 3Set d’interdire les modifications de la structure  des planeurs.
Toujours avec l'idée de Stéphane tout le monde concours ensemble  et 2 classements séparés.

Et là on aura VRAIMENT une catégorie où on serait sur de ne pas vois d'escalade!

a++
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 45
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 16:46

je suis egalement plus pour le F5J FAI

en communiquant aupres des recalcitrants, que certains concours ont pu etre gagnés pas des planeurs modestes.
on finira bien par attirer du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maume gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 17:43

Stephane a écrit:
+1

Et inutile de compliqué l'organisation, on est en phase de découverte et de développement du F5J en France je pense.
Un seul concours, application du réglement F5J avec Altimètre et éventuellement deux classements à la fin du concours, l'un pour les modèles qui répondent aux limites de la catégorie F5J 400 et un Classement pour les autres tout simplement.

A+

STEPHANE

Après réflexion sur les avis déjà données , je penche sur la proposition de Stéphane .

En fait, tous ensemble et un classement a part pour le f5j 400 . Cela revient en fait a rien changer au f5j .

Comme le dit Jérôme au niveau des planeurs il y aura toujours des planeurs avec une différence de cout pouvant aller jusqu’à un rapport de 10 .

Je pense que le f5j va se développer au Coussoul . Donc il y aura 2 concours dans le sud avec Pujaut .

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé Drye
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 63
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 22/01/2014

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 17:51

Oui, tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 17:56

La course à l'armenent existera toujours. C'est le prix des armes qui change. Un modèle au top pour le F5J 400 coûte 500€. C'est quatre fois moins qu'un Maxa ou un Pike qu'il faut attendre entre 4 et 8 mois, d'où la nécessité d'en acheter au moins deux pour faire une saison. 5000€ pour du loisir avec un risque de perte non négligeable!!!

Quant aux équipements pour le F5J 400 on abaisse également le prix. Le plaisir est le même sans trembler pour ses finances à chaque concours en cas de collision.

Comme je le disais, cela n'enlève rien au F5J et aux autres catégories. Cela permet à ceux qui le souhaite de se mesurer avec des machines comparables.

En ce qui me concerne j' ai décidé de ne plus investir dans un modèle au delà de 600€ pour du F5J inter. Les podiums ne seront plus pour moi, je viserai les fly off  Very Happy

Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 417
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 19:20

Patrick on est bien d'accord sur le fait qu'elle sera toujours présente cette démesure.

Alors  pour l'instant il y a encore  une différence de prix avec certains modèles optimisés pour F5J   mais si  le F5J 400 est  officiellement reconnu en catégorie inter FAI la demande  mondiale va exploser et  les prix que tu cites ne seront que des souvenirs : Alors la différence de prix  avec des 4 m deviendra  insignifiante.
Tu veux un exemple :aujourd'hui les machines affutées en F3K coutent  toutes largement  plus de 500 €   (pour  seulement 1.5 m d'envergure !!)  et ils se vendent comme des petits pain  ( je n'ai pas compté le nombre de snipe au CDF  mais c'était ...beaucoup, et c'est un des plus chers du marché  !)

Si ce n'est pas officiellement reconnu ...  la catégorie F5J -400ne pourra que "vivoter" avec des règles différentes dans chaque  pays et du coup aucun pilote de planeur F5J400  ne sera réellement compétitif en inter ?

Par contre où je ne suis pas d'accord c'est si tu  penses qu'il faut un maxxa  pour gagner  en F5J FAI,  Benjamin a raison un machine moins chère et/ou plus petite ou de (bonne ) construction perso  bien menée a pour moi autant de chance de gagner que ce planeur hors de prix .
Bien sur si tu regardes les podiums inter actuel FAI tu ne verra que des machines du commerce "chère" mais cela ne veut pas dire que les pilotes les ont achetées :les fabricants savent où est leur intérêts et tu sais très bien comment ils  placent leurs modèles dès qu’un pilote sort du lot (alors qu'il a peut être été repéré avec  une machine perso ou à  500 €   Laughing  !!)
On a eu l'exemple d'un junior français en F3F  qui se débrouillait bien en inter ... comme par hasard  il a eu immédiatement  en cadeau   par le fabricant le meilleur planeur du circuit  ( alors que la liste d'attente pour ce même planeur et pour le pilote lambda était de plus d'un an ) . Une pilote  qui est très fort dans une catégorie  avec une machine modeste sera rapidement récupéré  et devient « pilote d’usine »  avec tarif « (très)  préférentiel »  ( je ne pense que JW paye ses planeurs ?)

Je ne suis pas sur non plus que la différence de prix de l'équipement soit très différente entre 2.5 m et 4 m : sur mon SHADOW j'ai un moteur à 40 € , un contrôleur à 44€ le tout un cône/hélice à 40€  tout ceci  acheté  chez un commerçant  en France en payant la TVA  (et pas chez le chinois du coin HT et en USD ! ) que l'ensemble soit moins performant que le must je veux bien l'entendre  mais  de ce que j'ai pu voir du niveau national actuel c'est très suffisant pour ne pas  être ridicule.

Ce n'est   pas qu'une sous catégorie enlève quelque chose au F5J  FAI , mais en réalité elle n'apporte rien non plus et je n'en vois pas l'intérêt si ce n'est que la différence de prix qui est le moteur car ce ne peut qu'être éphémère . ( Cf ce que raconte Stéphane à propos du FAI 10 elts )

Pour moi il  y a une catégorie F5J FAI et celui qui veut participer  avec une machine de 600 euro le fait (et  je suis persuadé qu'il peut être parfaitement  compétitif ) , celui qui veut (et peut le faire  scratch  Basketball  )  avec une à 2500 tant mieux pour lui mais il faudra quand même la faire voler et sur le résultat le prix du matériel  ne fait pas tout .

a+
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1146
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 22:12

En F5j L'argument du cout du matos et des déplacements n'en est pas un , même quand on veut faire de la compet un peu sérieusement .(covoiturage + camping + pique-nique ) .
Par contre c'est plutôt chronophage , et pas qu'un peu (10 F5j sur la belle saison + quelques FF200/f3j) .  

Le 2ème au classement national cette année n'a qu'un planeur , il vole avec un Shadow hors d'age qu'il a acheté d'occase ( je le sais , c'est moi qui lui ai vendu) .

L'année dernière , il a fini 5 ème sur l'année toujours avec 1 seul planeur acheté 350€ d'occase complet sans RX ( Krasivo Topmodel ).

Et comme il a revendu son Krasivo , il n'a toujours qu'un seul planeur (concours et loisir) .
Il n'a donc pas le droit de casser ou de se poser des questions sur quel planeur utiliser en fonction de la MTO du moment , si il veut finir l'année correctement .
Le tout pour un cout financier très abordable .  

Un Ziziglider peut faire un 1000 mais j'en ai rarement vu finir dans le haut du classement sur un concours entier .
Comme dans tout sport mécanique , il  faut le matos adapté pour espérer faire un classement honorable .
Et sur ce point , chacun son point de vue sur le matos (Mousse , F3kE , F5j-400 , F3jE , F5j , structure , polystyrène coffré , etc....). .

Si des compétiteurs veulent faire des appareils type F5j-400 , c'est très bien , ça fait une nouvelle ouverture sur le matos .    

Que les juniors aient leur classement spécifique , oui et heureusement.
Que notre compétitrice internationale reçoive un bouquet de fleurs , oui et heureusement .  

Mais faire 2 concours dans 1 concours ,  j'ai un peu de mal . Je n'en vois pas l'intérèt au niveau sportif .
Surtout pour une catégorie en plein développement et pas encore stabilisée.

Mais des F5j-400 en F5j "normal" , oui , oui ,oui , oui et encore oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maume gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 22:49

C'est vrai que le prix du matériel est preocupant .

Personne n'a réagit a la proposition que j'ai faites sur l'autre poste qui consisterait a déterminer un coef positif ou négatif pour pénaliser ou favoriser certain aspect qui nous intéresses ?

Si s'est le prix qui en ligne de mire . Une barème pourrait être mis en place pour déterminer ce coef en fonction du prix du modèle par exemple . Les planeurs les plus cher se verraient attribuer les coef qui diminueraient leurs résultats. Ils devraient être a la hauteur de leur prix en perfo et être bien piloter pour ne se prendre une douche froide . Cela ne servirait plus a rien d'acheter un planeur a 2500euros pour le résultat ou berner les autres quand il n'y a rien a faire d'autre que descendre le moins vite .

Ceux qui fabrique les planeurs devraient baisser leur prix pour diminuer la penalité a ces concours f5J prix contrôlé.

Gilles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 417
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Jeu 6 Nov 2014 - 23:56

Gilles ,
A mon avis ce système de pénalité serait très compliqué a mettre en place ( il faudrait que la FAI tienne une liste a jour de tous les prix pour tous les planeurs du marché ?!) En plus pourquoi pénaliser ceux qui ont les moyens d'acheter une belle machine ?
Encore une fois la machine ne fais pas tout un mauvais pilote avec un maxa se fera ramasser par un bon pilote avec presque n'importe quoi comme planeur !

Ce n'est pas ça qui fera baisser le coût des planeur chers : leur coût est lié aux techniques de fabrication , aux matériaux ,à l'amortissement des moules et du temps passé au développement ( Proto , essais , validation ), ou encore des tissus spécialement développé par Vladimir par exemple !
Ne crois pas qu' un snipe est plus cher seulement parce qu'il est à la mode c'est d'abord parce que la technique demande plus de temps !

A+
Jerome


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jm.leprovost
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 64
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 8:14

Bonjour ,
Je suis un peu vos discussions sur le F5J , et je vois que ça part un peu dans tout les sens Shocked

Je suis assez d'accord avec Philippe , il y a une catégorie : le F5J point barre .
Ensuite a chacun de voler avec le modèle qui lui plait ( puisque le réglement le permet ) en fonction de ses gouts , ses envies , 4m , 2,5 m , son porte monnaie , planeur perso , du commerce etc .......!!!
Et l'on verra au bout de quelques années ceux qui sont toujours devant et avec quel matos ils volent .

Par contre l'idée du coéf. en fonction du prix c'est complètement débile affraid
Comment tu fait avec le gars qui vient avec un Supra qu'il a acheté d'occase et qu'il a payé moins cher que le F3K tout neuf dernier cri de son voisin ??? proposition complètement nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'm BBR
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1682
Age : 52
Localisation : Saint Yon [91]
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 8:34

Pour que les chces soient reelles egales ils faudrait prendre en compte:
-le prix des machines
-l'age de la machine: dans 10 ans un maxa de 2012 ne sera plus dans le coup
-le nombre d'années de pratique du participant, en effet ce n'est pas normal de comparer les resultats d'un modeliste pratiqy
uant depuis 6/7 ans et d'autres pratiquant depuis plus de 30 ans
-le nombre d'entraînement par an, car un retraité ayant 40 ans d'expérience et qui vole tous les jours ne peux pas être comparé a un modeliste ne pratiquant qu'en dilettante.
-La taille du terrain. Car quand on a l'habitude de voler sur un grand terrain on est désavantagé lorsqu'on vol sur un petit terrain.
-etc...

en fait il faut un règlement par pilote comme ça tout le monde aura sa chance d'etre sur le podium.

J'm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 417
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 8:45

J'm BBR a écrit:
Pour que les chces soient reelles egales ils faudrait prendre en compte:
-le prix des machines
-l'age de la machine: dans 10 ans un maxa de 2012 ne sera plus dans le coup
-le nombre d'années de pratique du participant,  en effet ce n'est pas normal de comparer les resultats d'un modeliste pratiqy
uant depuis 6/7 ans et d'autres pratiquant depuis plus de 30 ans
-le nombre d'entraînement par an, car un retraité ayant 40 ans d'expérience et qui vole tous les jours ne peux pas être comparé a un modeliste ne pratiquant qu'en dilettante.
-La taille du terrain.   Car quand on a l'habitude de voler sur un grand terrain on est désavantagé lorsqu'on vol sur un petit terrain.
-etc...

en fait il faut un règlement par pilote comme ça tout le monde aura sa chance d'etre sur le podium.

J'm

lol!lol!lol!lol!

C'est marrant j'avais faut une liste un peu  comme ça aussi  il n'y a pas longtemps

jesusf3k a écrit:
Ppatrick a écrit:
pour le 5J , c est une bonne idee de faire des sous categories , il faut faire ca des l annee prochaine ,

bien sur et il faudra aussi faire une catégorie pour :

ceux qui construisent eux même
ceux qui ont des planeurs  moulés
ceux qui ont des planeurs en bois
ceux qui ont des planeurs en bois  construits eux même
ceux qui ont des planeurs  moulés  par  eux même
ceux qui ont des planeurs fait eux même avec des moteurs bobinés eux même
ceux qui ont des planeurs  avec  2 servos
ceux qui ont des planeurs  avec  3 servos
ceux qui ont des planeurs  avec  4 servos  
ceux qui ont des planeurs  avec  5 servos
ceux qui ont des planeurs  avec  6 servos
ceux qui ont des planeurs  avec  2 servos et qui construisent eux même
.....
......
.......
AH oui aussi
les jeunes qui construisent eux même
les jeunes qui ont des planeurs  moulés
les jeunes qui ont des planeurs en bois
.....
.....

ah oui et aussi
les vieux qui construisent eux même
les vieux qui ont des planeurs  moulés
les vieux qui ont des planeurs en bois

Oui mais c'est quand qu'on est jeune ..;et vieux ??

Je ne comprend vraiment qu'il faille toujours inventer de nouvelles complications  au lieu d'aller piloter et concourir avec ce qui existe déjà !

Venez déjà  voler et participer avec vos planeurs actuels  pourquoi se créer des catégories alors que celle qui existe est parfaite puisque pour une fois
(ou plutôt comme toujours  au niveau  de compétition actuel du F5J )  c'est le pilotage et la connaissance du planeur et de l'aérologie qui vont  faire la différence et pas le coût de la machine ?!!
La preuve yeti contre maxa et easy glider contre (au moins !) Xplorer 3800 ...
A+
Jérôme

re lol! lol!
a+
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE MESLE Pierre Louis
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 65
Localisation : LUCE 28
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 9:12

jm.leprovost a écrit:
Bonjour ,
Je suis un peu vos discussions sur le F5J , et je vois que ça part un peu dans tout les sens Shocked

Je suis assez d'accord avec Philippe , il y a une catégorie : le F5J  point barre .
Ensuite a chacun de voler avec le modèle qui lui plait ( puisque le réglement le permet ) en fonction de ses gouts , ses envies , 4m , 2,5 m , son porte monnaie , planeur perso , du commerce etc .......!!!
Et l'on verra au bout de quelques années ceux qui sont toujours devant et avec quel matos ils volent .

Par contre l'idée du coéf. en fonction du prix c'est complètement débile affraid
Comment tu fait avec le gars qui vient avec un Supra qu'il a acheté d'occase et qu'il a payé moins cher que le F3K tout neuf dernier cri de son voisin ??? proposition complètement nul
+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amcchateaudun.net
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1146
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 10:31

Je pense vraiment que faire 2 catégories sur un même concours n'a aucun sens au niveau sportif .

Pour que les résultats de 2 classements aient un sens , il faut faire des groupes de vol spécifiques F5j-400 et F5j .
Si un F5j-400 part dans un groupe avec 35km/h de vent sans une pompe face à 7 Perfection de 2,5kg , je ne suis pas sur qu'il ait beaucoup de chances de faire le 1000 .Il se prendra un 400 .
A mettre en rapport au groupe d'après qui part avec des micro-bulettes au ras du sol et 7 F5j-400 et un Thermik-xl (moins cher qu'un top F3k et vainqueur de la CDF ) ?

Alors autant faire 2 concours sur même site dans la même journée .  
Un concours le matin et un autre l'aprés-midi (avec 3 ou 4 manches chacun ? Sans intérèt non plus ).
De plus le règlement F5j précise que l'organisation des groupes de vol doit minimiser les situations dans lesquelles se rencontrent les mêmes concurrents .
C'est déja assez complexe avec les histoires d' équipe (qui ne peuvent pas être prises en compte en F5j) , alors avec 2 catégories .......  

Par contre , c'est vrai qu'il y a un bout de temps que cette idée de catégorie "petits F5j" est dans l'air .
Quelle en sera l'évolution ? Wiat and see ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ppatrick
pilote national
pilote national


Nombre de messages : 177
Localisation : maubeuge
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 13:03

il faut evidemment que tout le monde vole ensemble dans un vrai f5J sans difference , il y aura donc le classement general qui sera l officiel , et ensuite on peux eventuellement donner 1 ou plusieurs sous classement a titre informatif , juste pour donner un peu de consideration aux pilotes qui ne peuvent pas suivrent la course , a titre d exemple , en Allemagne , il y a au moins deux sous classements= junior et mousse , sinon comme je l ai deja dit , notre dernier concours a ete gagne avec brio par un truc perso dans des conditions tres difficiles , donc allez y , le f5j peut etre low cost ,il nous faut des plans et des idees ( surtout quelques modeles faciles et abordable par un amateur),et verdict dans un an , on pourra en reparler plus serieusement apres une saison
si on sait faire un modele alors il suffira d en faire un deuxieme plus adapte aux conditions venteuses plutot que de ballaster un truc fragile, le but est d abord de se faire plaisir , c est ca le f5j , voler sans se prendre la tete et avec des manches a 10 c est trop genial a vivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 41
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 15:08

jesusf3k a écrit:
Patrick on est bien d'accord sur le fait qu'elle sera toujours présente cette démesure.

Alors  pour l'instant il y a encore  une différence de prix avec certains modèles optimisés pour F5J   mais si  le F5J 400 est  officiellement reconnu en catégorie inter FAI la demande  mondiale va exploser et  les prix que tu cites ne seront que des souvenirs : Alors la différence de prix  avec des 4 m deviendra  insignifiante.
Tu veux un exemple :aujourd'hui les machines affutées en F3K coutent  toutes largement  plus de 500 €   (pour  seulement 1.5 m d'envergure !!)  et ils se vendent comme des petits pain  ( je n'ai pas compté le nombre de snipe au CDF  mais c'était ...beaucoup, et c'est un des plus chers du marché  !)

Si ce n'est pas officiellement reconnu ...  la catégorie F5J -400ne pourra que "vivoter" avec des règles différentes dans chaque  pays et du coup aucun pilote de planeur F5J400  ne sera réellement compétitif en inter ?

Par contre où je ne suis pas d'accord c'est si tu  penses qu'il faut un maxxa  pour gagner  en F5J FAI,  Benjamin a raison un machine moins chère et/ou plus petite ou de (bonne ) construction perso  bien menée a pour moi autant de chance de gagner que ce planeur hors de prix .
Bien sur si tu regardes les podiums inter actuel FAI tu ne verra que des machines du commerce "chère" mais cela ne veut pas dire que les pilotes les ont achetées :les fabricants savent où est leur intérêts et tu sais très bien comment ils  placent leurs modèles dès qu’un pilote sort du lot (alors qu'il a peut être été repéré avec  une machine perso ou à  500 €   Laughing  !!)
On a eu l'exemple d'un junior français en F3F  qui se débrouillait bien en inter ... comme par hasard  il a eu immédiatement  en cadeau   par le fabricant le meilleur planeur du circuit  ( alors que la liste d'attente pour ce même planeur et pour le pilote lambda était de plus d'un an ) . Une pilote  qui est très fort dans une catégorie  avec une machine modeste sera rapidement récupéré  et devient « pilote d’usine »  avec tarif « (très)  préférentiel »  ( je ne pense que JW paye ses planeurs ?)

Je ne suis pas sur non plus que la différence de prix de l'équipement soit très différente entre 2.5 m et 4 m : sur mon SHADOW j'ai un moteur à 40 € , un contrôleur à 44€ le tout un cône/hélice à 40€  tout ceci  acheté  chez un commerçant  en France en payant la TVA  (et pas chez le chinois du coin HT et en USD ! ) que l'ensemble soit moins performant que le must je veux bien l'entendre  mais  de ce que j'ai pu voir du niveau national actuel c'est très suffisant pour ne pas  être ridicule.

Ce n'est   pas qu'une sous catégorie enlève quelque chose au F5J  FAI , mais en réalité elle n'apporte rien non plus et je n'en vois pas l'intérêt si ce n'est que la différence de prix qui est le moteur car ce ne peut qu'être éphémère . ( Cf ce que raconte Stéphane à propos du FAI 10 elts )

Pour moi il  y a une catégorie F5J FAI et celui qui veut participer  avec une machine de 600 euro le fait (et  je suis persuadé qu'il peut être parfaitement  compétitif ) , celui qui veut (et peut le faire  scratch  Basketball  )  avec une à 2500 tant mieux pour lui mais il faudra quand même la faire voler et sur le résultat le prix du matériel  ne fait pas tout .

a+
Jérôme

D'accord avec Jérôme..

le sujet d'Olivier (qui s'est d'ailleurs bien carapaté Razz  depuis sa création...lol)  traite de la conception d'une machine

il faut que çà reste sur le sujet, Basile a raison

Si faire un classement spécial F5J400 ne prend cependant que quelques clics...
Au final,  La différence  c'est dans la tête. Le fait  de catégoriser et de justifier ci ou çà
Le niveau du classement obtenu se situe tout de même dans le classement général. L'ordre d'apparition sera le même pour les pilotes qui auront concouru sur F5J400
Et puis, j'ai envie potentiellement de mettre des tôles aux papi pleins de tunes avec leur pike-maxa-truc avec mon planeur de 2.50m perso qui ne sera pas si dégueu,  donc j'adhère au f5j. clown

L'information  doit se faire sur  le vrai intérêt de voler en F5J,  tu prends ton planeur sans trop de contraintes de dimensions, et tu fais de ton mieux en respectant les règles ! Prouves toi ce que tu peux faire ! Tu as tes chances.
C'est même  l'anti course à la consommation, dans le principe.  C'est juste le fait de faire un pari, celui de la gestion  du vol .

Se pointer sur un concours avec une machine, c'est déjà faire un pari .  
Concourir dans une catégorie monotype,   c'est aussi faire un pari.

Dans la limite du raisonnable sur une machine de performance moyenne, ( pas non plus une mousse de 1m et 700 gr!)

Qui pourra affirmer que si tu avais eu un planeur 50 cm ou 95,7 cm plus grand, tu aurais pu voir et utiliser la seule pompe du coin?
Qui pourra conclure que tu n'as pas vu le phénomène où tu aurais pu zéroter deux minutes pour finir ta manche?
Qui pourra voir que tu ne t'es pas entraîné depuis deux mois et 5  jours? (quelle honte, c'est vrai..)
Qui pourra dire avec un 4m, c'est mathématique, tu ne peux faire qu'un podium ?
Qui pourra dire que tu es responsable de ton vol pourri car tu n'étais pas en bonne conditions pour voler ?
Qui se reprochera de ne pas avoir noté les bons réglages de l'avant dernière séance, qu'on a chamboulé par bêtise ?

Si catégoriser, c'est aider à entretenir des illusions de taille, je dis bof.. faut juste pas se tromper de cible..
(Sans répondre à un message en particulier ici)
Le sport reste pour moi toujours synonyme d'effort, d'investissement personnel, d'analyse des résultats, de progression .


Arrow une question d'oiseau...( récréation..)

Que choisirait la part stratégique et mathématique d'un cerveau de buse (oiseau assez opportuniste) ? entre 10 Ha  ou 170 Ha ?  entre 5 minutes  ou  12 minutes 35s ?  clown  
est ce qu'un oiseau est assez con pour faire un pari, d'ailleurs ? Suspect  scratch  Cool


_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 54
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 7 Nov 2014 - 17:06

Pour l'instant, ne nous posons pas trop la question car il n'y a pas assez de pilotes et de modèles dans cette catégorie de moins de 2.5m.
Donc volons tous ensemble, du F3K motrisé au 4m plus ou moins tout moulé.

Je dois dire que les cas où les petits sont désaventagés par rapport aux grands existe mais ne représententas forcément la totalité des vols.
Comme il est dit et répété sur le forum, n'oublions pas le principal: Le pilote et son coach...

Donc commençons comme cela et si l y a plus d'une dizaine de machines de moins de 2.5m d'envergure, et bien il sera temps de voir.

A vos constructions en 2.5m ou en plus grand et rendez vous dans le prés.

Je rappelle qu'un séminaire est organisé à la fin du mois (dernier dimanche de novembre) sur le coaching en F5J... Il y a encore de la place!

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice76
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 47
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 14 Nov 2014 - 19:01

Bonjour,

je réagis à mon tour, j'ai commencé cette année avec mon sport230, il faut dire les choses comme elles le sont je ne pouvais pas rivaliser, créer des catégories différentes n'est peut être pas une mauvaise idée, mais comment sur quel principe, c'est pas facile.
mais si on reste avec une machine modeste on est toujours en bas du classement.
mon meilleur classement à Amiens 20 sur 29, quand on regarde les machines sur les terrains si l'on veut progresser il faut une machine plus compétitive, pour ma part la formule m'a conquis. il m'a fallut investir. le sport 230 m'as fait découvrir cette nouvelle discipline, mais comme je souhaite évoluer il m'a fallut investir sur une machine plus compétitive, cheers cheers le choix est large il faut prendre en compte le budget.

enfin il y'aura toujours une course à l'armement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 14 Nov 2014 - 21:00

Une petite réflexion économique...

Regardez ce qui se passe depuis quelques annèes dans l'économie mondiale du modélisme.

Les pratiquants et consommateurs recherches des produits simples et abordables. L'orientation qu'a choisi Multiplex il y a quelques années avec les modèles en EPP est payante. Regardez ce qu'est devenu Graupner... Une MZ 24 a moins de 500€, une gamme réduite...

Pour la pérènité de la compétition, il en est de même. En voile RC, ce qui fonctionne, c'est le Micro Magic et le RG 65, des bateaux du commerce à moins de300€.

Réfléchir à l'avenir et anticiper évite de subir. Il ne s'agit pas d'enlever quoi que ce soit à qui que ce soit, mais de proposer quelque chose d'intéressant au plus grand nombre et non pas aux plus fortunés.

Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 54
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Ven 14 Nov 2014 - 21:16

c'est pourquoi les projets de F5J 100" par exemple sont intéressants.
Depuis 2 ans que l'on vole en F5J, nous avons vus pas mal de machines voler.
Il nous faut faire la part des choses entre pilote et modèle.
Les meilleurs pilotes ont les grandes machines.
Les grandes machines ont une meilleur finesse et sont donc plus régulières.
Dans un temps avec ascendances régulières, les petites machines reprennent du poil de la bête, et bien piloté, font aussi bien.
Mais l'important dans ces histoires de taille, c'est qu'un maximum de pilotes s'y retrouvent.

Donc construisez ce que vous voulez, volez, et rendez vous sur le prés. Et si il y a plein de moins de 2.54m, on pourrait faire un classement special...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice76
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 47
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Sam 15 Nov 2014 - 13:16

je me rappel en grandeur nous avions un concours planeur et suivant le type de machine il y'avait un autre classement en fonction de la finesse du planeur, bien évidemment cela faisait des circuit plus court.
si l'on veut que des machines moins performantes puisse évoluer sans être pénalisé il faut voir à faire une modif sur le règlement, sachant que ces planeur son pas très voilier tenir 10 min avec une météo qui serait très bonne pour nous, relèverais de l'exploit pour eux et pour nous accrocher plus bas est faisable raccrocher avec une machine chargé l'est moins je parle en connaissance de cause. en parlant de planeur avec un tarif abordable, il y'a le Pegasus, avec un profil AG il pèse en ordre de vol 600 gr, à moins de deux cent euros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maume gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Sam 15 Nov 2014 - 16:03

jm.leprovost a écrit:
Bonjour ,
Je suis un peu vos discussions sur le F5J , et je vois que ça part un peu dans tout les sens Shocked

Je suis assez d'accord avec Philippe , il y a une catégorie : le F5J  point barre .
Ensuite a chacun de voler avec le modèle qui lui plait ( puisque le réglement le permet ) en fonction de ses gouts , ses envies , 4m , 2,5 m , son porte monnaie , planeur perso , du commerce etc .......!!!
Et l'on verra au bout de quelques années ceux qui sont toujours devant et avec quel matos ils volent .

Par contre l'idée du coéf. en fonction du prix c'est complètement débile affraid
Comment tu fait avec le gars qui vient avec un Supra qu'il a acheté d'occase et qu'il a payé moins cher que le F3K tout neuf dernier cri de son voisin ??? proposition complètement nul

Jm ,

Modères un peu tes paroles, j'ai donné mon avis et d’après ce que je vois ce rien de mieux n'est proposé .

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maume gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Sam 15 Nov 2014 - 16:34

Marc PUJOL a écrit:

Comme il est dit et répété sur le forum, n'oublions pas le principal: Le pilote et son coach...

Marc

Marc,

Effectivement le coach apporte un bénéfice non négligeable au vol durant une compétition. Pourquoi dans ce cas ne monte t'il pas lui aussi sur le podium et n'apparait il pas sur le classement en tant que caoch ?  Cela parait évident pourtant .

En fait je pense que le coach n'est pas adapté a la manière dont sont appréhendé les concours et même a l’entrainement .

Je vais poser quelques questions :

Combien de pilotes ont un coach quand il s'entraine ? 1% pour ne pas dire personne .
Combien de pilote en concours on un coach attitré ? presque aucun . Car dans la plupart des concours régionaux il n'y a pas assez de personnel ; le pilote a toute les étiquettes : pilote , coach , chronométreur ... Et en plus les 2 peuvent être pilote dans la même manche .

Donc si on résume la situation , on s'entraine sans coach, en concours se n'est pas applicable et en plus le coach n'apparait pas au classement . Et pourtant dans tout les concours le reglement autorise un coach , c'est plus fort que le roquefort ça  cyclops

Un pilote , un planeur , un reglement s'est pas plus limpide cela  fauxrhum

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 54
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   Sam 15 Nov 2014 - 17:27

Je pense que tu raisonne un peu de travers.
L'objectif n'est pas d'avoir un coach attitré... Le F5J n'est pas un sport avec équipes constituées meme si rien ne l'interdit vraiment. Tu remarqueras que dans les autres disciplines, c'est pareil... Les Coachs ne montent pas sur le podium drunken
L'objectif est que nous soyons tous Coach et pilote. Comme cela, nous pouvons continuer à voler sans former d'équipe. Le niveau va donc monter et les futurs championnats internationaux pourront être abordés avec plus de sérénité et d'efficacité... jocolor
C'est donc un nouveau métier qu'il nous faut appréhendrer et perfectionner.
Et pour les plus motivés, être aussi constructeur voir concepteur.... santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Structurer le F5J en créant le F5J 400. Bonne idée ou pas?
» [REQUETE] : Structurer le repertoire ROM
» [Fiche de lecture] Structurer son récit // improvisation
» Pintade aux girolles
» Une belle photo ? une bonne photo ? LA photo ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5J :: Du blabla F5J-
Sauter vers: