www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Genoma2 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Le Genoma2 2014   Mer 5 Mar 2014 - 23:03

bonjour à tous
Les postes sur le Genoma premier du nom et du Genoma² étant positionné sur "du blabla F5J", j'ouvre un nouveau poste pour vous parler de la version 2014 en gestation

http://www.f3news.fr/t3812-une-nouvelle-machine-perso-pour-du-f5j-unlimited
http://www.f3news.fr/t5416-genoma-2012

Quelles sont les modifications apportées pour cette nouvelle mouture?
Et bien aucune au niveau aérodynamique ou d'ensemble.
J'ai eu beau chercher pendant plus d'un an, recouper avec différents profils de différentes machines existantes (le Benchmark cela peut servir), je trouve le Génoma2 toujours aussi abouti pour le F5J.
Je dirais même, sans vouloir être trop caricatural, que les autres planeurs dits de F5J ne sont en fait pas optimisés pour cette catégorie.
Ils reprennent donc soit des profils types F3J, soit des géométries complètes de F3J.
Or la discipline veut que pour pouvoir voler à très basse altitude dans de toutes petites ascendances, il faut être le plus léger possible (environ 20g/dm²). C'est la tendance constatée dans les pays de l'Est et cela se comprend tout à fait (on arrive à simuler ce résultat numériquement). Et s'attacher à construire léger revient à faire voler les machines type F3J en dessous de leur plage de vitesse de calcul. M. Reynolds n'aime plus trop. Certains ont aussi tenté de travailler sur la laminarité des profils. Mais c'est assez illusoire quand on sait que les profils dits laminaires travaillent bien au dessus de Re 500000 à 1000000 et non en dessous. C'est ainsi que pour nous, il nous faut faire avec un phénomène qui est la taille de la bulle laminaire. La laminarité vient ensuite.

N'ayant pas changé de soufflerie virtuelle ni de façon de la régler, j'arrive toujours et encore aux mêmes optimums.

J'ai aussi tenté de changer d'allongement (augmentation), mais là encore, pas d'amélioration et même une dégradation. Il faudrait revoir complètement les profils en augmentant la proportion de profils type F3K sur l'aile. Mais là encore, je ne suis pas certain d'un gain réel.

Je n'ai pas voulu changer le volume de stab confortable ni la géométrie de la dérive...
Idem pour les bords marginaux des parties portantes car elles participent à une répartition elliptique de la portance à tous les angles de braquage des gouvernes.
Je sais, M. Schumann n'est pas très content pour le décrochage, mais mes essais m'ont montrés qu'il était vraiment très doux...

Alors que faire?

Je suis convaincu que le modèle peut être amélioré au niveau du respect général des profils et sur la traînée parasite.
Pour cela il faut pouvoir avoir de vrais moules usinés CNC.

Pour la traînée, je pars sur des commandes totalement intégrées (RDS et autres...) et un travail sur les fentes. Après 3 ans d'utilisation du RDS, je n'ai pas noté de jeux dans les commandes du Genoma1 qui avait cette techno. C'est aussi plus simple à modéliser en DAO...

C'est donc ce qui est en train de se faire avec
1) l'Université de Blois (ils ont un DUT génie des matériaux particulièrement dynamique, et si vos enfants veulent se lancer dans les composites et le métallique par la voie Bac + 2, regardez de ce côté. Les élèves font des projets de fin d'année assez sympathiques et motivants)...
2) L'Ecole Centrale de Nantes. Là encore, les professeurs savent motiver les étudiants...

Travailler avec eux demandent juste de s'adapter au rythme pédagogique.
Le projet prend donc une année scolaire environ voir même un peu plus.

J'ai donc fourni différents fichiers sous différents formats (IGS pour les volumes et DXF pour les trous) pour usiner les moules et les trous de fixation / centrage.
Et oui, si vous fournissez tout en un, il y a de forte chance que l'usinage se passe mal si vous ne travaillez pas avec le même logiciel du début à la fin.

Pour la matière, je suis parti comme beaucoup sur le forum avec du PMMA (plexiglas). L'alu est trop lourd pour des moules jusqu'à 2m de long et les autres matières trop moles ou ne me donnant pas le bon état de surface/dureté/longévité.

Une nouveauté pour moi mais, je verrai bien.

En attendant, voici quelques photos des premiers essais d'usinage... Je ne me lasse pas !





Je suis donc allé délivrer les plaques de PMMA de 30mm d'épaisseur découpés en 330*1200mm et en 800*250. Faites le calcul, cela fait son poids de plastique...



Je ne résiste pas à vous montrer la CN existante à Blois...



Il y a de la place... Les usinages devraient commencer après Pâques...

A suivre...
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1026
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Jeu 6 Mar 2014 - 10:03

Salut Marc ,

Au niveau des usinages des moules , est-ce qu'il y aura de la retouche de finition manuelle
à faire ?
Tu n'aurais pas une image en perspective du planeur , qu'on se régale les yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Moquereau
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 965
Age : 42
Localisation : Tournan en Brie
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Ven 7 Mar 2014 - 8:24

Bonjour

Juste une remarque avec le PMMA, si vous ne voulez pas de problèmes de déformations après usinage, utilisez du PMMA coulé et non du PMMA extrudé.

Ivan

_________________
Il vaut mieux avoir de la chance que d'être bon pilote (Joe Wurts)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Ven 7 Mar 2014 - 8:30

+1  avec l'avis de Yvan,

Et il faut idéalement le faire recuire avant et après usinage pour stabilisation (4H à 65°c,  avec une montée et une descente en température douce!)
L'alcool est également à proscrire, car c'est un révélateur de contraintes du PMMA.

Personnellement je ne pense pas que le PMMA soit un bon choix pour réalisé des moules, mais bon !

A+

STEPHANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Sam 8 Mar 2014 - 18:06

Steph:
Hormis l'alu, à quel matière penses tu?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1026
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 20 Mai 2014 - 9:25

Salut Marc ,

Des news des moules ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 20 Mai 2014 - 9:45

Pour répondre à Marc:

Marc a écrit:
Steph:
Hormis l'alu, à quel matière penses tu?

Il y a les mousses de Polyuréthane usinable, qui existent dans différentes densités, par exemple.
(elles ont en générale une couleur par densité)
Mais aussi les planches usinables pour moules et les plaques de médium forte densité, mais là il faut recharger en résine les surfaces usinées....


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Ven 30 Mai 2014 - 21:16

En attendant les moules (j'espère les avoir avant la fin de l'année scolaire, je vole avec le Genoma2 standard.

Mercredi, vent de 8m/s.
Après avoir volé "unballasted" sans succès, je mets 800g de plomb au niveau du CG.
Là le modèle pèse 2.8kg avec un batterie de 300G en plus. Il y a donc une surcharge de 1kg.
Les voles sont alors une vraie réussite et je fais 3 vols sur 4 de 10 minutes.
De retour au bercail, je regarde la charge alaire et la compare avec la courbe calculée pour ce planeur.
Cf le post "ballaste t'on de façon identique en F5J qu'en F3J"  
Le point de vol correspond au point de la courbe.
Avec le point déjà vérifié à 4 m/s, cela fait maintenant 2 points de "bon".

Seul bémol, c'est qu'avec 1000kg de surcharge, le moteur devient "faiblard". Les 450W ne sont plus suffisants et la montée ne dépasse pas 140m...

Ca, au moins, je le savais déjà...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 17 Juin 2014 - 21:41

Eurêka!!!! alléluia!!!!
Le premier 1/2 moule est sortis de la machine.
Des 2 protagonistes qui sont sur le coup, c'est Central Nantes qui a finalement été le plus rapide.
Leur machine ne fait que 800 de capacité. Du coup ils y sont allés en 2 fois en utilisant 2 trous pour refaire les zéros et repositionner la plaque dans l'espace.
Comme la machine est du type "vraie CNC", la reprise ne se voit pas.... Un petit coup de toile émeri et la petite marque disparaît.

Une petite photo:


Visiblement, ils n'ont même pas eu à surfacer pour refaire le plan de joint. Les palpeurs dimensionnels y sont sûrement pour quelque-chose...

L'usinage s'est fait avec refroidissement. Du coup, l'usinage a été assez rapide. Une heure quand même pour la finition... (au lieu de ... "bien plus" ... sans refroidissement).

Ce sont donc les tronçons extérieurs qui sont un peu en avance.
Fin des 4 1/2 moules des oreilles pour la fin Juin.

Il va maintenant falloir penser on ponçage / lustrage.
Avez vous des produits à recommander ou c'est uniquement du papier de plus en plus fin avec finition à l'eau et la toile à potée?
Et beaucoup d'huile de coude bien sûr!!!!

Je vous tiens au courant pour les tronçons centraux. Là, c'est à Blois que cela se passe.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred fl
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1512
Localisation : CLERMONT
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 17 Juin 2014 - 21:58

Bonjour marc ce sont mes plaques que je t ai vendu que l'on voit usiné?
Tripouxfred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 17 Juin 2014 - 22:06

Fred fl a écrit:
Bonjour marc ce sont mes plaques que je t ai vendu que l'on voit usiné?
Tripouxfred
Tout à fait. Ce sont bien les tiennes.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c h r i s t o p h e
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 926
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 17 Juin 2014 - 22:15

Salut Marc.
pour la finition, il y avait ces polishs: Altupol 1 et 2. je ne sait pas si on en trouve encore. C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1026
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 17 Juin 2014 - 22:50

Il sera prèt pour Angers ........? 
Ou peut-être même pour l'Angleterre ? lol!

Tu peux encore t'inscrire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Sam 28 Juin 2014 - 19:13

Bon, c'est bon... J'ai les deux extrados.

L'usinage a été fait dans le sens de la longueur bien que j'ai conseillé de la faire dans le sens des cordes. Mais c'est beau et propre. Juste un petit 1/10 environ à rattrapper un peu partout (les vagues à corriger).

J'ai commencé au papier 80 sur une calme en mousse sans appuyer et en évitant d'aller sur le BA. Puis j'ai passé un 180 partout. Je viens de faire le 600.
Les 180 et 600 ont été passé à l'eau.
Déjà 3heures de travail...

Ce qui est bien, c'est que l'on voit trés bien ce que l'on fait. Du coup, cela semble pour l'instant assez régulier...

A suivre.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mer 9 Juil 2014 - 22:10

Environ 15 h de travail plus tard, les deux faces des extrados des panneaux extérieurs sont polis.

J'ai utilisé tous les modes de ponçage ou presque. La ponceuse vibrante, la cale à poncer, le disque souple monté sur perceuse. Finalement, la cale à poncer est vraiment le top pour le lustrage. J'utilise une cale en mousse dure qui permet de bien épouser les formes.

Encore 6 faces comme celle là, et je pourrai passer à autre chose...

Au fait, j'ai déjà consommé au moins. 1 l d'huile de coude... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Dim 20 Juil 2014 - 15:35

Voici comment étaient les moules d'extrémité:


Je commence à avoir le coup de main:
Il faut y aller progressivement et régulièrement.
1) Eviter les gros grains type 80. Commencer par du 120 sans appuyer ou même passer directement à l'étape 2.
2) Continuer par du 180. Enlever toutes les gros stries restantes. A ce stade, il ne reste que quelques rayures très fines
3) Passer au 600 à l'eau. Là le fond doit être uniforme, sans rayures.
4) Continuer au 1200 à l'eau. Le grain s'affine. La transparence commence à revenir. Si des rayures sont mises à jour, recommencer toutes les étapes à partir du grain 180.
6) Passer au 2400 à l'eau. Transparence, quand tu es là!!!!!
7) finition avec la pâte à polir de semi finition passée au chiffon doux non plucheux. Brillance, apparait!
Cool terminer par une tribofinition à la pâte à polir de finition passée au chiffon doux non plucheux. Perfection, quand tu nous tiens...

Les papiers de verre ont finalement été passés à la cale à poncer et à la main, et seule les pâtes à polir et chiffon doux ont été fait à la petite ponceuse vibrante. Passer le papier de verre à la machine fait souvent apparaitre de nouvelles rayures...

Cela donne cela:


Toujours les deux moules assemblés et posés sur une table:



La transparence est extrêmement exigeante. La moindre trace se voit bien plus que quand le film protecteur des faces des plaques étaient présents. Du coup j'ai du refaire quelques retouches au BA et aux BF... Et ne comptez pas sur la cire de démoulage pour masquer les imperfections. L'etat de surface final est celui que vous donnez avant cirage...

Ne pas faire de petits gestes mais au contraire de plus grands afin de ne pas poncer toujours au même endroit. Vous éviterez alors les trous et ondulations de surface.

J'attaque maintenant les champs et commence à penser à la suite...

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arno sourisse
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 707
Age : 47
Localisation : Baden
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Dim 20 Juil 2014 - 19:20

Ont sent que c'est fait avec passion . Il te reste de la peau sur les doigts
C'est beau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Dim 20 Juil 2014 - 20:06

arno sourisse a écrit:
Ont sent que c'est fait avec passion . Il te reste de la peau sur les doigts
C'est beau

Je vais sur vos traces. Vous avez montré la voie avec le beep beep.

Merci à vous tous.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4115
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Dim 20 Juil 2014 - 20:18

Chapeau ! cheers 
 flower 

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 29 Juil 2014 - 11:34

Une semaine est passée est j'ai pu continuer le projet: Passage de la cire.
J'utilse de la cire à séchage rapide. En 20 minutes environ on peut passer le chiffon pour lustrer et recommencer.

Du coup, en une journée, en prenant son temps, on peut facilement mettre 5 couches.

Je ne l'étale pas au maximum ni n'en met beaucoup à chaque fois. J'évite les "catons" au BA et sur les angles et passe la cire en faisant "des ronds". Cirer une face prend vite 2 minutes. Il faut donc commencer par un bout et finir à l'opposé sous peine de passer de la cire fraiche sur une couche déjà en train de sécher...

Une fois sèche, je passe un chiffon doux pour lustrer les moules. Tout l'excédent de cire s'en va et reste collé au chiffon. Du coup, je secoue énergiquement le chiffon entre deux faces de moules pour enlever tout cet excédent de cire sèche. Le chiffon ne s'encrasse donc que peu.

Viens le temps de la peinture.

Je n'ai aucune expérience de peinture sur le PMMA ciré ni d'expérience de peinture en bombe... C'est donc une première pour moi. D'autant que je veux utiliser du fluo pour les bouts d'aile.

Tout commence par du masquage papier plus scotch (papier ici).



Je passe ensuite au fluo en bombe. Il faut y aller très doucement au début en ne déposant qu'un voile très léger. Attendre 5, 10 minutes et recommencer par un second voile très léger et ainsi de suite. Si vous ne faites pas cela, la peinture se met en gouttes plus ou moins jointes... Au mieux vous obtenez une couche épaisse avec des "yeux" non peints un peu partout...
Autant dire que le fluo n'est pas parfait... Il faut bien se faire la main...



Pour le blanc, c'est de l'accrylique à partir d'un tube type gouache... Il faut donc la diluer. C'est du style 60% eau et 40% peinture.
Elle est passée à l'aérographe branchée sur le compresseur de voiture... Et oui, quand il se met en marche, on sursaute un peu.

Pour ce type de peinture, il faut vraiment y aller molo la premiere fois et ne mettre qu'un voile très très très léger en première couche... Sur la photo ci dessous, c'est un grand maximum. On voit que le voile commence à s'agglomérer par endroits...



La deuxième doit aussi être légère, et celles ensuite peuvent être plus "prononcées".

N'utilisez pas le scotch papier avec la peinture à l'eau. Il détrempe... et la peinture s'infiltre alors dessous...
Utiliser du scotch de masquage "enduit" (scotch couleur bleu pour moi). Bref, autant dire que ma première peinture n'est pas vraiment du résultat escompté. Mais c'est une première aile...

Enlever le scotch après la dernière couche (ne pas attendre que cela sèche).



Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pizanti .t
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1723
Age : 56
Localisation : Chateaudun 28
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 29 Juil 2014 - 13:04

Salut Marc, avant de peindre dans tes moules en direct as tu fait un test de compatibilité de la peinture de la cire et du PMMA avec un tirage sous vide avec de la résine ? un petit test vaut mieux qu'un grand désespoir.
pour le fluo, si tu veux avoir un bon rendu, il faut l'appliquer sur un support blanc, donc dans les moules mettre le fluo et couvrir après avec du blanc.
Beau boulot et bon courage
Titi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amcchateaudun.net/
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 29 Juil 2014 - 13:58

pizanti .t a écrit:
Salut Marc, avant de peindre dans tes moules en direct as tu fait un test de compatibilité de la peinture de la cire et du PMMA avec un tirage sous vide avec de la résine ? un petit test vaut mieux qu'un grand désespoir.
pour le fluo, si tu veux avoir un bon rendu, il faut l'appliquer sur un support blanc, donc dans les moules mettre le fluo et couvrir après avec du blanc.
Beau boulot et bon courage
Titi

Tu as entièrement raison.
J'ai prévu de faire un essai de démoulage avant d'y aller franco.

Pour la peintre fluo, j'ai mis une couche de blanc à l'intérieur. Les peintures fluo sont assez transparentes. Avec le noir du carbone derrière, cela ne va effectivement pas le faire.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1026
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 29 Juil 2014 - 20:01

Salut Marc ,

On est impatient de le voir , ce Génoma plastic en vol .

Par curiosité , quels sont les tissus utilisés et la structure du longeron ?

Et puis si tu veux un régleur et essayeur , je me porte volontaire ........ geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Mar 29 Juil 2014 - 20:39

Philippe Legrand a écrit:
Salut Marc ,

On est impatient de le voir , ce Génoma plastic en vol .

Par curiosité , quels sont les tissus utilisés et la structure du longeron ?

Et puis si tu veux un régleur et essayeur , je me porte volontaire ........ geek
Merci pour ta proposition d'aide. Tu sais bien que je ne rechigne jamais sur un conseil du type 20g ici où là bounce bounce 

Pour la peau, la première aile sera en 100g textrem à l'extérieur et un 30g à l'intérieur avec du balsa entre. Bref, une aile version lourde...

Pour le light, ce sera pour la suite. J'y travaille déjà.

Pour le longeron, ce sera du light mais solide quand même. L'ordinateur a donné son verdict. Une capacité à voler à 150 km/h quand même. Largeur au centre de 20mm, 10 au niveau de la clé d'aile du panneau extérieur et rien ou presque au bout.
Épaisseur des semelles carbone de 1mm au centre et pas grand chose au bout.

J'ai confiance dans les calculs jocolor 

Hier c'était séance DAO pour dessiner le longeron au mieux.

Les vacances arrivent donc ce sera pédale douce sur la construction. Mais cela va continuer de cogiter. Il y a le fuselage de la version 3 à pondre /enfanter... Shocked 

Marc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Marczak
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 60
Localisation : Bussy
Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   Jeu 31 Juil 2014 - 22:07

C'est la première fois que je vois des moules transparents, c'est plutôt joli !

Jacques

P.S. Je ne suis pas mauvais en pilote d'essai non plus ... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Genoma2 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Genoma2 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Genoma2 2014
» La St Patrick Day le 17 mars et le Welsh festival (7 au 9 mars 2014)
» The Amazing spiderman 2 prévu pour le 2 Mai 2014
» 100 ans de la "Bataille de Lobbes" - 23 août 2014
» Projet 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5J :: Les news du matériel F5J-
Sauter vers: