www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le F5J FAI expliqué

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Le F5J FAI expliqué   Mer 26 Oct 2011 - 15:35

Bonjour,

Suite à quelques remarques, j'ouvre ce post pour faire un peu de pédagogie concernant le F5J FAI. En effet, je me suis rendu compte qu'il y avait parfois de la confusion entre l'Elecctro J, les F5J avant 2012 et le F5J FAI qui devient une catégorie internationale officiellement en 2012.

Revenons rapidement sur les differents règlements que vous trouverez en ligne sur le site de la FFAM au 1er janvier 2010. Je mets à part le F5B qui ne concerne mois d'une vingtaine de pratiquants.

Catégorie régionale:
L'Electro J

Réglement identique au F5J FAI sans altimètre, motorisation libre, 30 sec de moteur utilisables ,en une seule fois. Temps de travail de 10 minutes.
Bonus d'atterrissage jusqu'à 50 points, perte du bonus d'atterrissage en cas de dépassement du temps de travail.
Concrètement, le pilote peut monter comme il veut pendant 30 sec. Un seul essai par manche. Chaque seconde de vol effectuée rapporte un point.

Cette catégorie servira d'initiation au F5J FAI qui prendra en compte l'altitude de coupure du moteur dans le calcul des points. C'est la différence entre les deux catégories.

Catégorie nationale:
Electro 7

Limitation à des Lipo 2S et fusible de 20A pour une équité dans la puissance consommée. Temps de travail de 10 minutes. Possibilité de remettre du moteur avec un point de pénalité par sec de moteur utilisée. Bonus d'atterrissage de 30 points,. perte d'un point par seconde de dépassement du temps de travail.

Catégorie internationale:
F5J FAI

Motorisation libre. Temps de travail de 10 minutes, 30 sec de moteur utilisable en une seule fois. Un seul essai par manche. Bonus d'atterrissage jusqu'à 50 points. Perte du bonus en cas de dépassement du temps de travail.

Un altimètre est placé sur la voie du contrôleur, grâce à un Y. L’altimètre enregistrera automatiquement l'altitude du modèle 10 sec après la coupure du moteur (pour éviter le zoom avec des motorisations puissantes). Cette altitude mesurée entraînera des poins de pénalité: 0,5 point par mètre en dessous de 200m et 3 points par mètre au dessus de 200m. Chaque seconde de vol effectuée rapporte un point.

Concrètement, le pilote dispose donc de 30 sec pour atteindre l'altitude de son choix. C'est uniquement l'altitude atteinte 10 sec après la coupure du moteur qui sera prise en compte pour le calcul des pénalités. Pas besoin de motorisation puissante. Un taux de monté de 6 m/sec est sufiisant. Soit une puissance de 150W/kg. C'est la prise de risque, la lecture de l'aérologie et la stratégie qui sont prises en compte dans cette formule, pas la course à la puissance ou à l'armement.

Toutes les autres formes de F5J sont abandonnées partout dans le monde. Seul le F5J FAI subsiste. Il est devenu le règlement officiel pour les championnats nationaux d'une vingtaine de pays dont les USA, le Royaume Uni, le Brésil, l'Espagne, l'Italie, etc...



Une deuxième Coupe de France sera organisée dans le cadre d'un concours international le 24 juin 2012 dans la région d'Angers. cette compétition sera inscrite officiellement au calendrier de la FAI. Un Euro Tour F5J également mis en place et un second World Challenge aura lieu en Slovaquie au moins d'août. Cette catégorie dispose d'un logiciel de gestion de concours dédié.

Je vous joint une photo d'une motorisation avec l'altimètre branché et je reste à votre disposition pour les questions. Pensez à inscrire un concours dans votre club. Un jeu de 5 altimètres et les logiciels de gestions de concours vous seront envoyés sur demande.

Amicalement, Patrick.



Photo d'une motorisation avec altimètre. Le concurrent, après avoir lu l'altitude atteinte, passe l'altimètre au concurrent du groupe suivant grâce au Y.



Photo du branchement de la carte de lecture qui permet de lire l'altitude atteinte.



Photo du kit concours qui sera envoyé sur demande. Il est composé de 5 altis, des Y, des cartes de lecture et des logiciels.



Dernière édition par P. Rivet le Mer 26 Oct 2011 - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry MARTIN
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 382
Localisation : Coudray 27150 (club modeliste du vexin)
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Mer 26 Oct 2011 - 18:27

Bonsoir Patrick,

Tout cela est bien alléchant Very Happy .
Une question cependant, est-il possible de se procurer un altimetre et un lecteur agréer ?
Et si oui, ou?, a quel prix.....

Il me semble que ces deux accessoires sont indispensables pour ceux qui veulent participer a ce genre de compétition. Il faut bien s'entrainer dans les conditions exactes d'un concours.

Amicalement

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge PRUD'HOMME
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 64
Localisation : Saint-Marcellin Vercors Isère
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Mer 26 Oct 2011 - 19:27

Thierry MARTIN a écrit:
Bonsoir Patrick,

Tout cela est bien alléchant Very Happy .
Une question cependant, est-il possible de se procurer un altimetre et un lecteur agréer ?
Et si oui, ou?, a quel prix.....

Il me semble que ces deux accessoires sont indispensables pour ceux qui veulent participer a ce genre de compétition. Il faut bien s'entrainer dans les conditions exactes d'un concours.

Amicalement

Thierry

+ 1


Patrick, très bien expliqué
reste à convaincre les "grincheux"

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Mer 26 Oct 2011 - 22:45

Concernant les altimètres, je vais vous détailler les produits disponibles, leurs fonctionnements et leurs prix.

Je vous fait cela rapidement. Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armbruster Nicolas
Pilote pro
Pilote pro


Nombre de messages : 296
Age : 41
Localisation : La varenne saint hilaire (94)
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 11:04

deux questions concernant le F5J FAI:
-le temps de moteur est compté dans les 10minutes de temps de travail??? Parce que dans ce cas, une motorisation puissante peut quand même être intéressante pour se mettre asez haut le plus vite possible.....

-les pénalités d’altitudes ont-elles un plancher??? tu nous donnes -0,5pt en dessous de 200m, mais il n’y a pas de plancher?? c’est à dire que même si tu arrêtes le moteur au bout de 1seconde et 10m mesurés par l'altimètre, tu prends quand même des pénalités????

Clea posé, le gros avantage de la formule, c’est que tu peux participer avec n’importe quel planeur d’electro J, electro 7 ou F5J
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge PRUD'HOMME
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 64
Localisation : Saint-Marcellin Vercors Isère
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 11:16

Armbruster Nicolas a écrit:
deux questions concernant le F5J FAI:
-le temps de moteur est compté dans les 10minutes de temps de travail??? Parce que dans ce cas, une motorisation puissante peut quand même être intéressante pour se mettre asez haut le plus vite possible.....

-les pénalités d’altitudes ont-elles un plancher??? tu nous donnes -0,5pt en dessous de 200m, mais il n’y a pas de plancher?? c’est à dire que même si tu arrêtes le moteur au bout de 1seconde et 10m mesurés par l'altimètre, tu prends quand même des pénalités????

Clea posé, le gros avantage de la formule, c’est que tu peux participer avec n’importe quel planeur d’electro J, electro 7 ou F5J

si j'ai bien compris

les 30 secondes sont comptabilisées dans les 10 mn

pour l'altitude

"Un altimètre est placé sur la voie du contrôleur, grâce à un Y. L’altimètre enregistrera automatiquement l'altitude du modèle 10 sec après la coupure du moteur (pour éviter le zoom avec des motorisations puissantes). Cette altitude mesurée entraînera des poins de pénalité: 0,5 point par mètre en dessous de 200m et 3 points par mètre au dessus de 200m. Chaque seconde de vol effectuée rapporte un point."

@+


Dernière édition par Serge PRUD'HOMME le Jeu 27 Oct 2011 - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armbruster Nicolas
Pilote pro
Pilote pro


Nombre de messages : 296
Age : 41
Localisation : La varenne saint hilaire (94)
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 11:20

oups, au temps pour moi, je n’avais pas tilté sur le +0,5 pt n dessous de 200 et -3pts au dessus de 200m....
une question en moins....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc DUFOUR
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 79
Age : 63
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 12:06

... et donc, je pense qu'il vaut mieux utiliser le plus de moteur possible (max 30 sec.) afin d'avoir un plané le plus court possible. Je me trompe ?

Autres questions :

Où peut ton trouver la liste des alti agréés ?

Si j'ai bien compris, l'altimètre ne fournit que une donnée. Peut t'on utiliser un module supplémentaire afin de couper le moteur automatiquement à 200 m ou au bout des 30 sec, genre CAM3.

Pour info, on dirait que la Hollande va se lancer dans le F5J l'année prochaine Il ont organisé un concours ce 22 octobre avec un bon succès. Quant à la Belgique ... on verra bien qui prendre cela à sa charge.

Merci et à bientôt.

Jean-Luc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armbruster Nicolas
Pilote pro
Pilote pro


Nombre de messages : 296
Age : 41
Localisation : La varenne saint hilaire (94)
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 12:30

Lors d’une discussion avec Patrick, il m’avait parlé d’une mise à jour (ou d’un prochain modèle) d’altimètre qui permettrait d’intégrer la coupure moteur automatique après 30 secondes, mais je ne sais pas si c’est déjà d’actualité......

J’aimerais quand même avoir des précisions sur les temps moteur en F5J FAI, pour être sûr d’avoir compris.
Merci d’avance...

Eidt:, je viens de relire le réglement, en fait le temps moteur est limité à 30secondes, mais seule l’altitude compte, je me suis donc trompé dans mon message précédent, on a part de toutes façons avec des pénalités d’altitude quelque soit le temps moteur utilisé, donc effectivement autant avoir une motorisation « légère » et utiliser les 30 secondes allouées......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andre
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 735
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 13:20

bonjour,

pourquoi limiter la durée de vol à 10mn se priver d'un vario , et créer une catégorie de planeur qui volera à + de 150 d'altitude en contravention avec la loi...l'électro7 de 2m ne suffisait pas ?

andré


Dernière édition par andre le Mer 16 Nov 2011 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1147
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 13:37

J'ai adapté la motorisation pour être à 200mts en 30" , comme ça pas de risque d'avoir des pénalités qui coutent cher (3 pts au-dessus de 200mts).
30" moteur amènent le planeur à 200mts max.
-Shadow électro (2430grs) + cyclon 32 + 3s 2650 + 13x6,5 = 200mts/30"
-Blizzard Reichard (2,7kgs) + 35/48/800 HK + 3s 2650 + 15x8= 200mts/30"

Et si il y a la méga pompe , tu peux envoyer ton planeur 15" après le top départ et couper le moteur à 100 mts . Dans ce cas tu n'auras que 50pts de pénalité au lieu de 100pts pour 200mts . Mais il est absolument impératif que le moteur soit coupé 30" après le top départ. Stratégique le f5j.....?

Dans un autre genre , au concours de st Herblon , les anglais sont partis en rase-motte à peut-être 300mts du terrain , une petite prise d'altitude (peut-être aux alentours de 80mts ) dans la pompe , et hop ils ont fait le 1000.
Stratégique le f5j.....?_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3658
Age : 38
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 13:41

tu as droit a 30" maxi de moteur, mais le moteur ne sert pas qu'a monter a priori. Tu peux l'utiliser pour transiter rapidement et aller directement dans la bonne zone et donc réduire ton altitude initiale.

_________________
La diplomatie ? C'est pas la science des dinosaures ça ? j'ai du l'apprendre à l'ecole si c'est ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.f3news.fr
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3545
Age : 45
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 14:46


André a écrit :
Citation :
pourquoi limiter la durée de vol à 10mn et de se priver d'un vario ?


André, tout d'abord limiter le temps à 10 minutes, permet de minimiser la durée des manches .
Ensuite c'est un temps moyen, qui est généralement le temps de vol de durée de catégories F3X en plaine.
(d'ailleurs il est possible que si il y a un FlyOff, il est possible que le temps de vol passe à 15 min , comme en F3J )

Pour ce qui est du Vario, non, c'est interdit en compétition par le règlement FAI: Toute retransmission au sol durant le vol est interdite, à l'exception du niveau de réception et de la tension de la batterie de réception.

study

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Jeu 27 Oct 2011 - 19:40

Quelques précisions:

Le temps moteur est inclus dans le temps de travail. Théoriquement on aurait intérêt à monter le plus lentement possible pour "utiliser" ces 30 secondes.

Dans la pratique un taux de monté de l'ordre de 10m/sec soit environ 180W/kg est idéal pour des raisons de stratégie.

Comme le faisait remarquer Laurent, on peut utiliser le moteur (théoriquement) pour se rendre dans une zone "favorable". Dans la pratique c'est plutôt difficile à réaliser. Difficile de juger à 300 ou 400m si la zone est "bonne" et d'estimer correctement l'altitude. Je me suis fait avoir plusieurs fois en concours en essayant cette technique.

Une motorisation permettant de monter à 10m/sec présente de l'intérêt dans certaines circonstances quand on doit monter haut. Conditions très difficiles sans pompes, mais parfois pour assurer les flyoff de 15minutes en fin de journée. Pouvoir atteindre 300m en 30 sec permet de tout envisager. Cela ne demande, pour un modèle de 2 à 2,5 kg, qu'une motorisation abordable.

Concernant les altimètres, seulement deux modèles sont disponibles en Europe pour le moment. Il y a plusieurs manières de les brancher.

La première sur un Y. C'est celle qui est préconisé, car elle permet de remettre en marche le moteur pour sauver le modèle si besoin. Plutôt que de se vacher à 400m dans un champ que l'on ne voit pas, tant qu'à prendre un 0 pour une manche, autant ramener le modèle. Ce type de branchement permet également de se prêter facilement les altimètres entre les concurrents. Dans ce cas, on est obligé de gérer soi-même les 30 secondes autorisées.

L'autre manière consiste à brancher le contrôleur directement sur l'altimètre qui, lui, est branché directement sur la voie des gaz. Dans ce cas, le moteur sera coupé automatiquement à 30 sec, mais ne pourra pas être remis en marche.

Je vous prépare un dossier sur les altimètres pour ce weekend. Sachez que les deux fabricants européens sont impliqués dans le groupe de discussion de la FAI pour le F5J. Suivant les demandes, les softs sont et seront adaptés pour répondre aux exigences des compétiteurs. Une simple mise à jour sera suffisante.

Le F5J représente un réel intérêts. La stratégie de départ permet des écarts significatifs sans faire prendre de risque aux machines comme dans certaines catégories. Les concours sont simples à organiser et ne nécessitent pas de grands terrains. Le F5J permet d'utiliser le modèle que l'on possède déjà et en faisant reposer le moyen de mise en altitude sur le compétiteur et non sur le club organisateur, il devrait permettre l'organisation facile de nombreux concours.

L'engouement international pour cette disciple, récompense le travail de concertation et de discussion mené par Georges Shering au niveau international en tirant les leçons des différents règlement inter. C'est un règlement particulièrement équilibré et aboutit.

Je suis ravi que cette nouvelle catégorie commence à plaire en France.

Amicalement, Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc DUFOUR
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 79
Age : 63
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Sam 29 Oct 2011 - 13:00

....Ce type de branchement permet également de se prêter facilement les altimètres entre les concurrents. Dans ce cas, on est obligé de gérer soi-même les 30 secondes autorisées.

Je repose donc ma question : peut on utiliser les modules qui coupent le moteur à 200 m ou 30 sec moteur, genre CAM3.

Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Rivet
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1077
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Sam 29 Oct 2011 - 13:13

Jean Luc,

Non on ne peu pas utiliser de modules qui coupent automatiquement à 200m. L'alti peut couper à 30 sec comme expliqué précédemment, mais dans un cas comme dans l'autre on a pas forcément intérêt à monter à 200m et (ou) d’utiliser les 30 sec.

Il est toujours possible d’utiliser un chrono sur sa radio, mais de toutes manières, le chef de piste décompte le temps moteur utilisable pour les chronométreurs. Il est donc facile de gérer les 30 sec.

Amicalement, Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge PRUD'HOMME
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 64
Localisation : Saint-Marcellin Vercors Isère
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Sam 29 Oct 2011 - 20:37

P. Rivet a écrit:
Jean Luc,

le chef de piste décompte le temps moteur utilisable pour les chronométreurs. Il est donc facile de gérer les 30 sec.

Amicalement, Patrick.

bonsoir Patrick

si je comprend bien Question
tous les pilotes doivent décoller en même temps et dès le début du temps de travail Question
ce qui voudrait dire qu'ils ne peuvent plus voler après 30 secondes Question

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ph.Tisserant Staylow
rooky


Nombre de messages : 41
Localisation : Orsay
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 9:44

Bonjour Patrick,
peux-tu repréciser la nature de la pénalité quand on coupe en dessous de 200 m : + ou -0.5 m/s ? En d'autres termes, si je coupe à 100 m au lieu de 200, je perds 50 points ou j'en gagne 50 ? ça change tout en matière de stratégie !
merci et félicitation pour ton boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armbruster Nicolas
Pilote pro
Pilote pro


Nombre de messages : 296
Age : 41
Localisation : La varenne saint hilaire (94)
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 10:21

Ce sont des points négatifs, moins tu es mesuré haut après la coupure moteur, moins tu es pénalisé, mais tu es pénalisé DE TOUTES FACONS....
-0.5pt/m en dessous de 200m, puis -3 pts/m au dessus de 200m.... si tu coupes à 100m au lieu des 200, tu aura -50 points(en supposant que tu n'es pas monté pendant la temporisation des 10s après coupure....), par contre si tu es mesuré après coupure à 220m, c'est -160pts (-0.5*200+(-3*20))....

C'est pour ça que la motorisation peut être light, parce qu'il vaut mieux se servir des 30s de motorisation disponible, comme ce n'est pas un paramètre pénalisant (bon ça le devient si tu va trop haut.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit b.
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : 49500
Date d'inscription : 27/10/2011

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 11:14

Bonjour à tous,

Si je comprends bien, dans un temps neutre (sans pompe, ni rien) il n'est d'aucun intérêt à monter à plus de 200m car chaque mètre fait perdre 3 points et à moins d'avoir un planeur qui chute de moins d'un tiers de mètre par seconde (puisque chaque seconde volé donne un point) on est perdant, non ?

De plus à partir de 366m, on ne gagne plus rien au niveau du temps ? ( 200*0.5+166*3 = 600 donc 10 minutes en durée)

J'ai aussi une petite question stratégie évoquée hier au terrain. On pourrait monter au delà des 200m (parce qu'après c'est quand même moins rentable). Couper le moteur, attendre 5 secondes, puis faire un piquer pendant 5 secondes, le vario enregistre l'altitude (s'il n'a pas trop de temps de réaction ou de pression atmosphérique de réaction), et utiliser l'énergie emmagasinée pour reprendre quelques dizaines de mètres, non ?

Bon, d'accord, estimer qu'on est passé en dessous des 200m pendant le piquer est sans aucuns doutes plus difficile que de jouer sur la configuration de la propulsion pour arriver le plus près possible des 200m...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jc faure
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 61
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 13:03

pour info , j'ai commandé l'altimetre preconisé par patrick là : http://www.roi-import.com/catalog/product_info.php?products_id=2434 , reçu en quelques jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 42
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 14:11

benoit b. a écrit:
Couper le moteur, attendre 5 secondes, puis faire un piquer pendant 5 secondes, le vario enregistre l'altitude (s'il n'a pas trop de temps de réaction ou de pression atmosphérique de réaction), et utiliser l'énergie emmagasinée pour reprendre quelques dizaines de mètres, non ?

J'imagine que certains doivent faire cela en effet... Du moins ca me parait tres envisageable

Norbert

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armbruster Nicolas
Pilote pro
Pilote pro


Nombre de messages : 296
Age : 41
Localisation : La varenne saint hilaire (94)
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 15:54

Mouais, la procédure me semble quand même pas mal tirée par les cheveux....et ça demande une coordination à la seconde près, sans avoir de réelle certitude sur l'altitude atteinte, et sans aucune certitude d'un gain quelconque par rapport a quelqu'un qui coupe à 150m-175m et qui finit de monter sur l'élan vers les 200m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 42
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 17:06

Non... comme ca me semble pas compliqué. Si c'est 10sec a la fin du moteur, t'as de quoi faire un gros piqué et zoomer ensuite.

Et tu peux pas faire comme tu dis a savoir " quelqu'un qui coupe à 150m-175m et qui finit de monter sur l'élan vers les 200m"
Car dans ce cas tu seras pris a 200m et pas 150-175m comme reference ! (10sec apres)

Norbert

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jc faure
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 61
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   Dim 30 Oct 2011 - 19:10

avant de tirer des plans sur la comete , la moindre des choses c'est de lire le reglement , plus precisement le paragraphe 1.10 (http://www.f5j.eu/w/index.php?title=FAI_F5J_Proposal) , toutes les reponses y sont , encore faut il prendre le temps de le lire ...........



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le F5J FAI expliqué   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le F5J FAI expliqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La politique expliquée aux enfants !!!
» Le gaulois expliqué au Romains
» 1+1=1 les Mathématiques de Van Damme enfin expliquées
» Les courses de drag expliqué
» [Ben Jelloun, Tahar] Le racisme expliqué à ma fille, suivi de la montée des haines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5J :: Du blabla F5J-
Sauter vers: