www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MUNCHEN...2008

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
DURU philippe
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1890
Age : 47
Localisation : LAMBALLE 22
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 19:23

Euh y a quand meme pas mal de Salpeter !!!!

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1085
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 19:40

Quoi pas de H5N1 dans le FlyOff, mais que fait donc le team des pelicans ?
pff ces petits jeunes meme pas pret ! bon va falloir que je revienne mettre un peu d'ordre dans ce chaos !
allez je termine ma saison bien au chaud et me prepare pour l'année prochaine
Tiens au passage un petit lien pour voir le Vandal (planeur utilise par Phil Barnes) http://www.jonesprototypes.com/details.htm
a+
Olivier Segouin H5N1 team
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 19:45

Eric : oui j'ai fourché !!!! ca aurait fait plaisir a Lucho un osiris en tête du CDM....

Philippe : j'ai pas l'impression que tu ais compris l'essence du post, je n'ai pas dit que le SALPETER était une merde, j'en ai 2 et j'en suis trés content.
Je dis juste que pour que l'on progresse, il n'est pas necessaire de se prostituer pour obtenir , peut être, une machine un coup de temps en temps. Qu'avec des compétences, des essais, de la communication entre ceux qui VEULENT comprendre il y a moyen d'être devant ( j'ai dit devant, je n'ai pas dit participer) avec une machine de club en mousse .
sinon le Vandal, et le TABOO GT du Fly off sont là par erreur.
Sauf que moi j'y étais a Munich et je peux affirmer qu'il n'étaient pas la du tout par erreur. drunken

Rudy boulet ( heureux possesseur de 2 SALpeter et d'un Tripoux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURU philippe
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1890
Age : 47
Localisation : LAMBALLE 22
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 20:11

je suis tout à fait de ton avis rudy, mieux vaut un bon planeur perso que l'on connait sur le bouts des ongles qu'un sal peteur tout neuf !!

ma remarque n'etait juste que comptable

contrairement au f3b, le f3k permet encore de gagner avec des machines perso, profitez en !!!

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHAROTTEbenjamin
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 29
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 20:46

salut

philippe, j'ai absolument rien contre toi , MAIS ARRETE TOUT LE TEMPS DE COMPARER F3K et F3B !!!!!!! c'est complètement différent.... Shocked

après pour ce qui est des mousses, quand on regarde, il y en avait aussi pas mal dans le haut du classement ( même si pas toutes dans le fly off ).

quand on voit les qualités de vol , c'est pareil que les meilleures machines européennes, aussi bien au niveau du lancé que du vol en lui même.

comme le dit rudy, arrivé à un certain niveau de performance du planeur, le pilote est plus important que la machine. Et ce niveau de performance du planeur , on est tout à fait capable de le réaliser, certains y sont même déja arrivé depuis un moment, comme notre Michel .

il y a plus à tortiller du cul pour chier droit, faut construire.

en tout cas, la tripoux team s'est jetée à l'eau ( enfin il y en a un qui est déjà trempé depuis un moment !!!!! lol! )

tchô

benji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURU philippe
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1890
Age : 47
Localisation : LAMBALLE 22
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 21:14

je compare pas benji, je mets en pespective lol! lol!

C'est le but de ce forum qui se veut transversal et intercatégoriel.

c'etais juste pour effectivement reconnaitre que le F3k est LA discipline la plus riche à ce jour puisque les machines du plateau laissent encore la place aux realisations persos et que même à tres haut niveau, le pilotage prime sur le carnet de chèque.

Ce n'est helas plus le cas je pense pour les autres catégories FAI du planeurs de competition , d'où ma remarque !!!!(le f3B la folie, le f3J idem, les électriques on n'en parle même plus Etc.....)

Courage pour ta réalisation perso !! tu es dans le vrai , et à bientot sur le pré où je suis sùr même avec une brouette tu vas me mettre trente metres au lancer !!!

Philippe

_________________
F3B : FOSA - CERES - VICTOR
F3K : Kibigoud 2 -Bigoud 1-basho-topset 1(en location chez yves)- et bientot bigoud 2 version premium
F3J/FF2000 : PIKE PERFECT SL - GRAPHITE 1-Bird of time
F5J : VICTOR E - HYBRID E
Treuil : OBER et MC Power Gold
Jouet : Mini ellipse+ Mini ellipse E + coquillaj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Moquereau
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 43
Localisation : Tournan en Brie
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 21:45

Bonsoir à tous

Je voudrais juste rappeler un proverbe Belge de notre ami François Lorrain, "Mieux vaut une bouse qui monte dans la pompe, qu'un sal peter dans la dégeulante une fois". Je crois que ça résume bien.

Ivan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daumas philippe
pilote national
pilote national


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 22:04

Tiens Benji,

Pendant que j' y pense il me reste du tissu kevlar carbone en 68 gr, mais à essayer une fois que tu mouleras correctement avec du tissu de verre..

En tout cas je suis certain qu' une machine perso en F3K ou autre, peux rivaliser avec les meilleures machines,la technique de la mousse coffrée permet de faire du prototypage trés rapidement pour valider certains aspects comme le profil ou la géométrie d'aile, ensuite si c'est validé à toi d'essayer d'améliorer certaines choses ( carbone HM pour le longeron pour être plus rigide et peut être plus léger.)
J'ai aussi du mylar en 0.3 mm d'éaisseur...

Bon, je retourne à l'atelier stratifier une nouvelle aile de F3J ( depuis la turquie j'ai vu beaucoup de choses à améliorer sur mes machines.)

A+

Ph Daumas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 23:08

Faut pas prendre les mousses ricaines pour des bouses bas de gamme, ils ont dix d'avance en bossant en collaboratif.
C'est notre point faible avec nos "team machin" et truc qui vont mettre dix ans de plus à explorer les impasses chacun dans son coin et enfoncer des clous avec des recettes plus ou moins connues.
Désolé, c'est juste la vérité...
Revenir en haut Aller en bas
gebazin
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1884
Age : 61
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Mer 6 Aoû 2008 - 23:41

Bon moi je connais rien, mais puisqu'il faut un candide et que à Munich j'y suis juste allez pour apprendre la vraie vie à mes boyaux, je crois que chez nous il y à tous ce qu'il faut.
Des pilotes on a; des expérimentés et des petits jeunes qui n'en veulent.
Du savoir construire on a; plutôt des vieux briscards bien rodés.
Ce qu'il nous manque c'est plutôt de croire en nous, et d'arriver à nous fédérer, pardon pour notre Jacquot, ce que je veux dire c'est que nous arrivions à créer des pôles de fabrications puis de mise au point avec retour. C'est de la logistique, du truc tout bête!
c'est deux années vont être grandioses!
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervier.sudluberon.free.fr/
Erik Richards
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 742
Age : 42
Localisation : septente-quatre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 7:49

Bertrand Civade a écrit:
Faut pas prendre les mousses ricaines pour des bouses bas de gamme, ils ont dix d'avance en bossant en collaboratif.
C'est notre point faible avec nos "team machin" et truc qui vont mettre dix ans de plus à explorer les impasses chacun dans son coin et enfoncer des clous avec des recettes plus ou moins connues.
Désolé, c'est juste la vérité...

Je ne suis pas du tout d'accord affraid tu ne peux pas faire une collaboration "France" a cause des distances et trop grand nombre de personnes, et a quoi ca servirait? La collaboration "experiences de fabrication" ca exite justement a travers ce forum. Q'est_ce que tu veux de plus?
Si tu veux des planeurs disponible et qui marche t'achetes la video de Phil Barnes et tu fabriques des supergee! Si tu veux rattraper deja 9 ans sur nos 10 ans de retard il suffit de regarder cette vidéo!

Erik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:15

je n'ai jamais dit que les machines amerloques étaient des bouses, j'ai dit que c'étaient des mousses Suspect

Et je pense sincèrement que attendre plus d'un an sans avoir aucune idée de la date à laquelle on pourra compter sur une machine est un non sens d'un point de vue fiabilité de compétiteur ( machines improbables et pièces de rechanges hypothétiques). Shocked
je pense aussi que payer 350 euros pour avoir une machine avec un tube qui tient 3 lancers ou une aile light qui tient itou c'est tout aussi nul. No

Et comme le dit Erik pourquoi pas le SG II, bien construit et piloté c'est redoutable. Laughing
reste a voir la Disponibilité du Stobel car le marché deviendra peut être moins débile si il y a de la concurrence. scratch

par contre le premier CDM officiel est dans moins de 3 ans maintenant, je ne pense pas que l'on puisse se permettre le luxe d'attendre le cul dans un fauteuil que l'on nous amène sur un plateau la machine qui nous fera gagner en 2011. d'autant plus qu'il faudra la maîtriser un minimun et donc l'avoir depuis un certain temps. Sleep

La mauvaise attitude est a mon avis de s'enterrer dans un pessimisme latent en pensant que construire tout seul -> bof on a trop de retard, le marché du planeur -> bof, y nous prennent pour des gogos. Neutral

Mon attitude sera de continuer a voler avec des machines top du commerce tout en construisant, et en expérimentant mes propres machines ( en collaboration ou non c'est a vous de voir), le but étant d'arriver a un équilibrage de ce que j'arrive à en tirer ( ce qui n'est pas la même chose que leur perfo pures) avant 2011. Et être autonome en terme de machines d'ici là. sunny

Rudy ( optimistic guy) lol!

lutin flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blancoloic
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 833
Localisation : Grisolles 82
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 10:28

Effectivement le visionnage de la vidéo de Phil Barnes, puis une lecture régulière du forum DLG de Rc Groups permet de glaner une quantité d'infos et d'astuces pour la réalisation d'aile en mousse, d'autant plus que les fabriquants et concepteurs tel Barnes, Oleg, Drela et autres ne sont pas avares de conseils et ne cherchent pas à cacher leurs petits secrets de fabrication ( comme peuvent le faire certains allemands... ).
Ya moyen je pense de rattrapper le retard assez vite (même si quand je vois les photos des ailes de Michel ou les F3J de Philippe Daumas, je ne suis pas sûr que ce retard soit si important...).
Faut juste communiquer nos essais (réussis ou ratés peu importe, il y a toujours des infos à en tirer.
Au passage, deux vidéos sur Youtube de la fabrication d'un Supra en Hollande, pas DLG mais instructif:
https://www.youtube.com/watch?v=MRHxhz5jd7s
https://www.youtube.com/watch?v=BciYPj22Igg
A+
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1085
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 10:49

Hello Bertrand,
Je suis d'accord avec toi les bouses americaines sont des machines tiptop et tres bien maitrisés par leurs pilotes
pour le collaboratif je ne suis pas d'accord pour preuve oleg et phil ne sont pas sur la meme machine mais sur 2 machines de team different et de constructeur different (buisness is buisness, nous sommes quand meme aux states).
Par contre, comme le souligne loic, ils collaborent enormement en infos et ne sont pas avares.
Nous en sommes pas loin avec 3 ou 4 team en France qui par ce serveur echange pas mal de leur experience !
Continuons, ne nous posont pas de questions, 2011 approche et il n'y a déjà plus que 2 places disponibles ;o)
a+
Olivier sous la tempete bretonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 11:28

c'est qui le premier olivier ?

c'est jérome ??? cheers cheers cheers cheers

Rudy geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1085
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:27

Ben c'est moi ou Jerome ...... ;o) il faut au moins un veteran dans l'equipe de France
la competition reprend donc a partir de la saison prochaine
quoi que Jerome a surement de l'avance, mais mon challenge est là ! Battre le Jerome
Bon concours a vous tous d'ici la fin de saison, que le meilleur gagne le championnat de France avec ou sans mousse ;o)
a+
Olivier Segouin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddy
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 541
Age : 36
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 15:17

Pfeu,

un CDF sans concurrence entre Jérome et toi Crying or Very sad

C'est vraiment inconcevable, décevant pale

A très bientôt sur les terrains Smile

Au fait, je ne t'ai pas encore appélé.
Ca ne saurait tarder.

A+
Freddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb verrier
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 51
Localisation : Saint Germain/morin /77
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 19:02

Hello

Je me lance dans un débriefing, perso, de Munich le plus objectif possible.

1/ sur le terrain !

Concernant, la préparation du concours dans son aspect intendance, cela à été plutôt bien mené.

Notre camp, sur le terrain, réalisé à base de tentes « grandes contenances » de chez Décathlon a été bien efficace.
Pour exemple, lorsque la pluie à commencer de tomber, les planeurs(20) furent mis à l’abri en moins d’une minutes et sans casse !

Lorsque le vent a soufflé, cela n’a pas posé de problème non plus, pour opérer une réparation, charger les accus ou mettre du ballast, bien à l’abri, super !

Le résultat recherché a été obtenu, à savoir un camp de base fonctionnel et efficace ou chacun pouvait se détendre et se reposer entre les manches, l’esprit tranquille, un œil sur le timing et les conditions météo.
C’est très bien, mais cela peut encore être amélioré : tentes encore plus adaptées(+hautes)
supports de planeurs optimisés et partie zone de vie pour les pilotes plus surfacée.

Le « détail de Pommeuse » ( là ou vie et se reproduit la gazelle de Munich !!)

Le gros plus cette année, c’est le « Veleda à manche » de Bertrand ! …Que du bonheur, le timing était bien lisible pour tous, nous avions en permanence deux manches (coach/pilote) sur le tableau… facile !

Mois je dis bravo ! Et mille à cette manche là !

Maintenant, le temps était vraiment sec cette année, je pense que sous la pluie, nous avons encore pleins de points à améliorés, par exemple la protection de nos émetteurs et la préparation spécifique du planeur…

2/ Le voyage et sa préparation :

Concernant ce type de déplacements, il ne faut pas les prendre à la légère, c’est long et fatiguant !

La performance lors du concours dépend de l’état de fraîcheur physique et de la disponibilité mentale du pilote et de l’aide. Il faut donc avoir au moins deux bonnes nuits de sommeil pour récupérer du déplacement, c’est un minimum, les Américains ont passés une semaine ou plus avant le concours…=deux au fly-off

Je pense que la voiture de la Tripoux Team n’est pas arrivée assez tôt et cela a pesé très fort sur le résultat final, c’est dommage…mais bon, c’est pas toujours simple !

L’équipe de Tournan et les Nantais avaient prévue large et nous étions dans de bonnes dispositions pour en découdre, reste à bien gérer, l’avant concours pour ne pas hypothéquer, comme moi, ses chances juste avant le début(trop de patate, donc, casse !) Rester raisonnable et lucide avant de tout pulvériser !
Se laisser une nuit de repos aussi pour le retour, cela est raisonnable…

Notre performance chiffrée

Je n’irais pas par quatre chemins, je suis un peu déçu du résultat des équipes et nous sommes presque tous à nos places, à notre valeur du moment !

Il faut certainement, voler à l’entraînement et en concours certainement de manière plus réfléchie et efficace, bref, réaliser une meilleur préparation.

Il devient indispensable d’inclure une approche plus chiffrée, plus rigoureuse du vol, ils nous faut trouver des mètres et des secondes dans toutes les phases de vols !

Nous sommes souvent trop loin des temps cibles, alors que dans chaque groupes ou presque, ils ont été atteint ! …

Nous avons fais trop de vols inconsistants pour espérer survivre à ce niveau là et cela va encore augmenter, c’est sûr !

Mais, il y a aussi eu de BÔ vols, ils doivent nous servire pour la suite !

La technique de vol des meilleurs était calquée sur le temps de référence de la tâche en cours et ils ont tenu le rythme dans toutes les conditions météo.

La façon de voler des meilleurs était basée sur un lancer largement à plus de 55 mètres et ensuite une légère temporisation et des yeux(4) pour analyser les évènements et zou ! direct et sans tempo vers le planeur qui avait trouvé la bonne zone !

Dans le vent, nos derniers espoir se sont envolés définitivement…
Nous, nous avons essayés ou pire, réalisés, les lests ce jour là ????!!!

L’avenir !

Nous avons tous pris, je pense, du plaisir à être ensemble à Munich…

Je vous propose donc de continuer ensemble et de mener à bien un projet global pour nous faire décoller
Je suis sûr d’une chose, c’est que notre potentiel est fort, il faut juste sortir de notre état de dépendance au niveau du matériel et créer un team fort au niveau européen !

Bientôt, nous allons « engloutir » de l’argent dans du matériel pour la saison prochaine, objectivement, cet argent sera-t-il bien « investi » ou « placé » et que nous rapportera-t-il, à moyen et long terme ?

Perso, j’ai une réponse, je suis même sûr que beaucoup la partage avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1085
Age : 54
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 20:33

Moi j'ai la reponse ....ouvre un livret A, au moins cela rapporte ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb verrier
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 51
Localisation : Saint Germain/morin /77
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Jeu 7 Aoû 2008 - 20:56

C'est ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Richards
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 742
Age : 42
Localisation : septente-quatre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Ven 8 Aoû 2008 - 10:03

J'ai quelques questions pour les gens qui étaient a Munich.

Le vainqueur, utilisait un planeur avec un profil a 7,5% sur toute l'envergure et pas de dérive c'est bien ça? ça va a l'encontre de tout ce qu'on a dit dernièrement scratch J'aimerais le sentiment de ceux qui l'ont vu concernant ces 2 points: est-ce qu'il monte moins haut au lancée? ça donnes quoi la spirale dans dérive? est-ce que ça se vois, est-ce que c'est pénalisant? j'ai entendu que David Hobby (double champion du monde F3J) n'utilise pas la dérive en spirale scratch

Une petite dernière, le Vandal a Phil Barnes, avait-il 2 ou 4 servos pour les ailes? Est-ce qu'il y avait d'autres concurrents qui utilisait 4 servos par aile?

Bref un debriefing sur las autres aussi Wink

Erik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Moquereau
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 43
Localisation : Tournan en Brie
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Ven 8 Aoû 2008 - 11:57

Erik

Je vais tenté de répondre à toutes ces question.
Jonas, le suédois vainqueur, utilisais un cirius. Je ne connais pas les profils et épaisseurs, mais la dessus Philippe Doudeau pourra nous éclairer. Il suit la machine de prêt.
Effectivement les suédois en général n'utilise pas de dérive. Ca monte très haut, je pense pas loin des 70m. En revanche le fait d'avoir des dérives fixe est un peu pénalisant dans les spirales. Nous avons pû voir un de ses compatriotes le mercredi. Ca montre très très haut mais la mise en spirale est vraiment pas belle. Lorsqu'il y a de petites pompes, la dérive est nécessaire dans les autre cas je dirais moins.
Mais si la solution de l'altitude et de la dérive fixe était la solution miracle, tous les suédois seraient au fly-off et loin devant.

Phil Barnes utilisait un palneur avec 1 servo par aile. En revanche un de ses compatriote utilisait un modèle quadro flap tout RDS.

Juste pour répondre à JB. Je suis plus de l'avis de Rudy sur un point.
Aujourd'hui développer une machine propre est une solution à envisager, mais il faut malgré tout nous tourner vers les fabricants actuels. Les machine qui seront développées en France, ne seront peut-être finalisées que dans 2 ans ou 3 ans, trop tard pour résumé, à condition qu'elles marchent. Nous ne pouvons pas dire on lache tout pour s'orienter vers NOTRE machine. A mon sens cette décision ne pourra être prise que dans 1 saison ou deux. Il faut travailler en parallèle sur les 2 options.

Ivan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Ven 8 Aoû 2008 - 13:49

j'ai pas dit que je lachais tout : lisez bien les mails, tous les mots sont importants, j'ai dit :

"Mon attitude sera de continuer a voler avec des machines top du commerce tout en construisant, et en expérimentant mes propres machines ( en collaboration ou non c'est a vous de voir), le but étant d'arriver a un équilibrage de ce que j'arrive à en tirer ( ce qui n'est pas la même chose que leur perfo pures) avant 2011. Et être autonome en terme de machines d'ici là. sunny"

ce qui veux dire que sans assurances de perfos du coté de mes machines, j'ai les autres . scratch
Rudy lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F.Lorrain
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 251
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Ven 8 Aoû 2008 - 14:31

Hello les Frenchies,

Le constat intéressant concernant les machines, que ce soient celles des Américains ou celles des Suédois, c'est finalement leur relative rusticité par rapport aux planeurs de pointe des Allemands.
On pourrait en conclure (et c'est presque une Lapalissade) que ce qui compte en fin de compte, c'est la maitrise du design de la géométrie globale et du mode de fabrication mais peut-être (surement) encore plus des réglages.

Il y a pour moi, une faille dans le raisonement de Ivan qui considère le temps nécessaire à la mise au point d'une machine de Team comme insuffisant pour être prêt en 2011.
En fait mettre au point une machine de Team a justement ceci d'intéressant que tout le Team participe à la recherche des réglages et des solutions et du coup, à condition que le Team soit une équipe performante, la qualité des réglages et la rapidité de la découverte de ceux-ci en seront améliorés par rapport à un pilote isolé.
Je pense donc personnellement que seul un travail d'équipe avec une vrais focalisation sur le collectif permet de ratraper un retard efficacement et rapidement.

Est-ce utopique en France de se fédérer autour d'un projet commun ambitieux?
Je ne le crois pas mais c'est surement moins dans les moeurs qu'en Allemagne ou en Scandinavie.

@+
Francois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flybiwo.com
Ivan Moquereau
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 43
Localisation : Tournan en Brie
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   Ven 8 Aoû 2008 - 16:02

Rudy

Je me suis peut-être mal expliqué, mais tu as retraduit ce que je voulais dire. Je te suis à 200% dans cette démarche.

François

Le développement d'un planeur ne s'arrête pas à une seul et unique planeur. Il faut à mon sens faire évoluer en permanence un concept pour arriver à quelque chose qui marche. Pourquoi je dis cela ? Quand tu regardes les frères Herrig, l'aspirin, pour maitriser la construction, valider et améliorer ses performances il a fallut presque 2 ans et quand ils ont eut trouvé les qualités et les défauts, ils ont refait le Sal Peter il y a 1 an et demi. CE planeur va rester au top je pense 2 ou 3 ans. Mais il aura fallut le même temps pour le concevoir le développer et le faire aboutir. De la même manière, je considère qu'il faut au moins 1 saison, voir même un peu plus pour avoir un planeur bien réglé.
Je prends 2 autres exemple. Freddy et l'équipe des cigognes (ne me tapez pas dessus si je dis quelques erreurs, j'essais d'argumenter).
Freddy et Jérome on fabriqués un moule d'aile, il y a un peu plus de 2 ans maintenant. Freddy à sorti quelques ailes, d'un planeur qui marche pas si mal, mais où en est ce projet aujourd'hui. J'ai proposé à Freddy de lui acheter une aile pour essayer, mais pour divers raisons, ça n'a pas pû se faire. De même pour l'équipe des cigognes, tu as réalisé un moule il y a aussi plus de 2 ans, 3 ailes ont du sortir de ce moule.
ce que je veux dire par ces deux exemple, c'est que c'est un boulot énorme le développement d'un planeur, et qu'il faut un peu de sous, certe, mais surtout beaucoup de temps et d'énergie qui peuvent vite être discipés devant le travail à accomplir. Faire cela en plus du boulot, de la famille, ..., c'est courageux.
Bref pour résumé, le travail d'équipe fait avancer plus vite certe, mais il n'en demeure pas moins que pour moi le temps de développement d'un nouveau planeur est au minimum de 2 ans (sans qu'il soit complètement abouti), ce qui est déjà limite étant donné les échéances en cours. Mais si tel projet il y a il faut le démarrer maintenant, sans perdre de temps.
Je suis prêt à participer à ce genre de projet, car il peut-être interressant.

C'est juste mon avis.
Ivan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MUNCHEN...2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
MUNCHEN...2008
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F3K :: Compétitions F3K-
Sauter vers: