www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 F5J version light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bechepay_gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 641
Age : 60
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: F5J version light   Mer 29 Mar 2017 - 12:58

A mon retour de donner quelques ressentis sur les modèles light qui vont fleurir cette année 2017 sur les terrains de  F5J.

Après avoir oublié mes batteries pour le 1er concours de la saison (Chartres), j'avais cependant emporté avec moi deux modèles light car les prévisions météo n'annonçaient que des vents < 7km/h.

Ces modéles n'ont jamais participé à un concours et l'un d'entre eux n'a jamais volé.

A part avoir des batteries avec soi re boulet il faut aussi savoir trouver un coach adapté à ce genre de conditions bien particulières. Pour ma part, j'ai fait appel à mon ami Jacquot qui est le seul à pouvoir trouver les futures pompes au niveau des brins d'herbe................. lol!  lol!

Le plus drôle c'est qu'en plus ça marche...........

mais revenons à nos moutons, les modèles:   (hein Mr Alain Lehoux, ça fait rêver........ lol! )


un Xplorer 2 3m80 bulgare orange 1380g (non ballastable) soit charge alaire FAI 15.3g/dm2
un Simitri 3m84 ukrainien vert 1550g (ballastablle à 2kg) soit charge alaire FAI 17.1g/dm2

L'Xplorer a été utilisé pendant tout le concours
Le Simitri a fait ses 4 premiers vols (2 à la pause déjeuner et 2 après le concours)

Pour l'Xplorer centré à 130mm, à part une grosse boulette au 1er vol du matin ou mon trim fin de profondeur sur une molette était monté à l'envers Re_Re_ boulet , j'ai pu apprécié la faible inertie d'un modèle léger et les changements de direction et d'inclinaison quasi-immédiats et peu énergivores. Attention cependant à utiliser les volets avec parcimonie car cela augmente la trainée et sur un modèle léger ça ne pardonne pas. Pour info je pilote 4 axes et utilise les variations de courbure en quasi-permanence avec une légère compensation à piquer courbure-> profondeur pour garder le modèle queue haute et lui laisser suffisamment de vitesse sinon ça décroche.
Vu la faible masse, les atterrissages avec des crocos bien réglés sont un régal, attention encore une fois à garder une vitesse minimale sinon ça décroche et ça ne repart pas.


maintenant le SIMITRI, le deuxième en FRANCE et distribué par TOPMODEL, le premier a été utilisé par Jean François Boudet (Mr TOPMODEL) pendant ce même concours et lorsque l'on regarde ses temps de vol et ses altitudes de coupure, on s'aperçoit que le modèle semble avoir du potentiel.....
Le voici avant montage :


Modèle au très joli triple dièdre à la réalisation soignée et tout équipé LDS et au long fuso (1m87 dérive incluse), je m'attendais à avoir une machine très stable et ancrée sur ses rails. En fait c'est vrai et pas vrai à la fois.
Le fuso est certes long car il a un grand porte à faux à l'avant, mais le bras de levier arrière est plus petit que celui de l'Xplorer lorsque l'on aligne les deux machines donc pas d'hyperstabilité de ce côté là.
Dans un air calme, le triple dièdre joue son rôle et la machine est sur des rails => on ne touche a rien.
Dès qu'une perturbation arrive, le modèle dodeline et montre qu'il se passe quelque chose, la pelle à tarte de la dérive permet alors un mise en virage un peu façon 2 axes qui déconcerte un peu au début et chose étrange malgré ce dièdre prononcé, les ailerons sont d'une redoutable efficacité. Le modèle semble bien pénétrer en lisse grâce à un profil fin et moderne. Pour la partie "gratte" avec volets je n'ai pas encore suffisamment de REX. Le modèle est ballastable façon SUPRA avec un classique tube à ballast (on intercale des tronçons de tube remplis de plomb et des ronds de bois pour conserver le bon centrage). Le centrage sans plomb des premiers vols a été effectué à 118mm; je pense que l'on doit pouvoir encore reculer un peu. Les quatre vols effectués de 10min avec une altitude initiale de 120-150m sont encore trop justes pour donner un avis ferme et définitif, mais comme annoncé plus haut, ce modèle a du potentiel, donc @ suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
F5J version light
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition du terme Clean ou Light
» Bretzel et choucroute royale (+ une version light)
» [ROM HD2 CUSTOM] [WM 6.5.3] Windows Phone Light [.....]
» Industrial Light & Magic - The Art of Innovation
» eta-2 actis-class light interceptor - Version Revell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5J :: Les news du matériel F5J-
Sauter vers: