www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SPECTRAL, hotliner perso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: SPECTRAL, hotliner perso   Sam 4 Mar 2017 - 23:32

Bonjour à tous,

j'ai eu la chance d'acheter d'occasion un fuso de f5b ancienne génération, ainsi qu'un stab en V moulé et des noyaux d'ailes qui vont avec.
Je voulais remplacer mon wilco qui a connu une fin tragique sur perte radio en vol après que le contrôleur est pris feu!!

Ce devait être aussi l'occasion de progresser dans ma quête de construction d'ailes en fibre sur noyaux et de compliquer la tâche après un premier galop réussit (wasabi)

J'ai donc décidé de faire une aile d'1.8m environ , d'un seul morceau, avec dièdre intégré et bord d'attaque elliptique, tout un programme!
Le fuso est moulé en kevlar (origine inconnu) et avait besoin de fignoler une réparation , le stab moulé creux en fibre pouvais s'adapter sans trop de difficulté et les noyaux étaient déjà découpés en trois tronçons (profil fin inconnu mais genre RG15 , MH32).
Il y avait là tous les éléments nécessaires pour réaliser un hotliner typé F5B.
Passage de toutes les mensurations à la moulinette PREDIMRC pour vérifier la cohérence de tous les morceaux, ça colle!



Comme je vole beaucoup et surtout en vol de pente, je voulais pouvoir atterrir presque partout, je suis donc parti sur une quadroflaps, pour avoir des AF crocos (ce qui manquait vraiment sur le wilco topmodel....)

Le planeur fini vole maintenant depuis un an et je suis vraiment satisfait des perfos, peut être un peu moins rapide en pointe , mais surtout beaucoup plus polyvalent grâce aux volets et crocos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Sam 4 Mar 2017 - 23:49

Pour commencer, j'ai fait un chantier articulé pour avoir le dièdre central, puis collage des différents tronçons des noyaux.
Chaque demi-aile étant pourvu de trois panneaux, il a été alors possible de poncer les bords d'attaque pour arrondir le tout et faire une forme typé elliptique.
Avec un peu de soin et en prenant le temps, il est possible de faire très propre sans déformer le profil.






J'ai pour habitude de dessiner un plan sommaire sur des fiches de papier plastifiées, sur lesquelles je prévois l'emplacement des longerons, des fils et servos et des renforts en bois ou tissus.
Le layup est constitué d'un 50 grs verre en surface, sens de l'envergure et d'un 100 grs verre à 45°.
Je découpe des saignés dans les noyaux pour les remplir de mèches de carbone en guise de longerons (3mm  largeur et profondeur), un par face plus quelques renforts en balsa pour les fixations sur le fuso.





Une fois que tous les renforts et longerons sont posés, vient la phase de masticage , à l'enduit de surface extra fin (rayon bricolage). Puis ponçage fin de tout le noyau.
Là, il faut y consacrer du temps et ne rien négliger, c'est le secret pour avoir un état de surface final le plus propre possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Dim 5 Mar 2017 - 14:31

La suite avec la préparation des PVC.
Sur les conseils de mes professeurs en plasturgie, j'utilise du lexan, ici en 75/100 d'épaisseur. Même si le prix est élevé pour un bout de plastique, la rigidité et l'état de surface est parfaite , bien mieux que le plastique vendu en GSB. Il est de plus possible de s'en resservir plusieurs fois si l'on en prends soin....
J'utilise de la cire en pâte comme démoulant (tr 104 ) , c'est plus long à mettre en œuvre que l'alcool polyvinylique , par contre c'est sans surprise niveau démoulage et le fini est nickel. Passé en deux couches , c'est suffisant car le Lexan est déjà un minimum "démoulant".
Le démoulant est surement l'opération la plus délicate en plasturgie, et d'autant plus dans un vrai moule. La cire TR104 résiste à la température élevée et supporte donc bien mieux l'étuvage. Il faut en mettre un minimum à chaque couche et ne pas penser que de tartiner va améliorer le démoulage: c'est tout le contraire!
Il faut attendre plusieurs heures de séchage après l'avoir appliqué, puis lustrer avec une peau de chamois, sans appuyer. Si vous en avez trop mis, il reste des traces blanches (surépaisseur) et donc il faut frotter et on enlève tout: erreur!
Puis attendre encore quelques heures avant de repasser la couche suivante, etc.....c'est long , encore plus pour un moule s'il en faut 10 couches, mais c'est le prix à payer. Tout raccourcis se soldera par un problème.
Dernier secret , que je tiens de mon premier prof en composite ( un petit gars du sud-est, recordman du monde de durée en planeur électrique !): il ne faut absolument jamais toucher la cire dans le moule avec ses gros doigts ni quoi que ce soit, de la première à la dernière couche!



Une fois les lexans bien cirés, on passe à la peinture.
J'utilise de la polyuréthane bi-composants, dite "brillant direct", en gros c'est de la peinture industrielle, de moins bonne qualité que de l'automobile, mais largement suffisante et surtout bien moins onéreuse (15 à 20 euros le KG)
Je la passe au pistolet, buse fine de 0.8mm , il faut donc diluer au moins à 30 %, et ne pas vouloir trop couvrir  en une seule fois car il ne faut pas que la surface soit trop lisse, pour une meilleure accroche de la résine. Certains utilisent de la peinture satiné ou mâte. Dans tous les cas c'est le fini du PVC qui donne le brillant, donc il est possible de peindre au rouleau ou au pinceau.
Autre conseil, il faut faire des essais de compatibilité entre les différents produits chimiques, la cire et les solvants , surtout avec les peintures en bombes.....là aussi , le moindre écart et c'est l'échec assuré!







On commence par peindre la déco, les couleurs les plus foncées en premier, bien attendre un séchage de 24 h avant de passer à la couleur suivante. Puis c'est au tour de la couleur dominante (ici du blanc). J'en mets sur toute la surface , pour donner un peu plus de "profondeur" aux couleurs . Ne pas hésiter a passer plusieurs couches espacées pour avoir un fini opaque et ne pas voir par transparence les longerons et autres renforts une fois fini.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Lun 6 Mar 2017 - 19:03

Une fois le noyau fini, je dépoussière avec une éponge légèrement humide, puis j'étuve à 30° pendant une nuit. Cela permet de chasser d'éventuelles traces d'humidité qui pourrai gâcher la strat des peaux. J'étuve aussi le polystyrène avant sa découpe au fil chaud pour les mêmes raisons....

Ensuite, badigeonnage de la résine, au rouleau mousse dans mon cas, direct sur la peinture (sèche) et premier tissu, du 50 grs ici, fibre dans le sens de l'envergure. Deuxième couche avec du 100 grs , fibre à 45°, avec un recouvrement au centre de l'aile.
Vient ensuite une opération délicate, l emballage final, c'est à dire poser le noyau entre les deux peaux et faire tenir de tout avec du scotch papier sans glisser ni décaler le noyau, et avec le dièdre central qui n'arrange rien! Il vaut mieux préparer des coupons de scotch d'avance et ne pas s’énerver. C'est à ce moment  que l'on apprécie d'avoir une résine avec un long pot life, car entre la strat des deux peaux, la mise en place dans les PVC, le saucissonnage dans du papier absorbant pour drainer, la mise en place dans le sac à vide, la mise en route de la pompe à vide et les fuites.......ouf!!

Je n'ai pas beaucoup de photos de ce passage car difficile de tout faire avec en plus les doigts plein de résine....





Avant d'actionner la pompe à vide, il est nécessaire de caler le tout dans les dépouilles en polystyrène, et bloquer avec des poids, un maximum possible. En négligeant ce détail il est possible que la mise sous vide puisse "tordre" le sac et ce qu'il contient!
Le principe de calage:



Perso, j'étuve pas trop fort, 30°C,48 h. Je laisse sous vide à 250 mb pendant 24 h. Puis séchage complet pendant 8 jours avant de démouler.

Ma pompe à vide, fait maison, avec système de régulation mécanique classique et moteur de frigo, que de la récup:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3384
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mar 7 Mar 2017 - 10:33

Salut ,

Super, cela me rappelle mes premières ailes de F5B 10 éléments en 1995 .... geek

Au niveau du dièdre, tu procèdes comment ?
Tu l'intègres dans l'épaisseur de tes noyaux ou tu le réalises par la suite après démoulage.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mar 7 Mar 2017 - 19:01

Pour le dièdre, j'ai fait un plan de travail en deux planches articulées au centre, je les cales pour avoir la valeur souhaitée. Sinon , si le polystyrène est assez épais, je découpe les noyaux en intégrant directement le dièdre.
Le "défie" ici, c'était de faire l'aile en un seul morceau dès le départ, c'est à dire que j'ai découpé les PVC de la taille totale de l'aile et que j'ai bien calé dans les dépouilles avec du poids avant de tirer le vide. Tout s'est déformé pour donner le dièdre central.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mar 7 Mar 2017 - 19:07

Les photos seront plus explicites.

Sortie du sac après séchage, une seul PVC pour l'extrados , idem pour l'intrados, le faible dièdre permet donc de "plier" le tout au centre à la mise sous vide:





Démoulage des peaux:



Après ébavurage des bord d'attaque et fuite, petite présentation à blanc pour se redonner du courage!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mar 7 Mar 2017 - 19:18

Je charge légèrement le bord de fuite avec du micro ballon pour l'épaissir pendant la stratification, idem aux saumons.

Pour le bord d'attaque, je remplis toujours au micro ballon mais après démoulage , c'est à dire que je creuse le polystyrène et que je remplie à l'aide d'une seringue. On peut rajouter des mèches de verre ou carbone mais en cas d'impact à l’atterrissage, le risque d'exploser l'aile est plus grand.....




On peut donc faire une aile en un seul morceau avec dièdre faible intégré et avec un bord d'attaque elliptique:



A partir de là, découpe des gouvernes , 4 ici car il y a des volets. L 'articulation est faite au tissu de kevlar, ou au tissu d'arrachage. A l'intrados pour les volets et à l 'extrados pour les ailerons...classique. J'ai voulu essayer de faire une lèvre d’étanchéité au micro ballon comme les ailes creuses: ça marche



Installation de la plomberie, les fils des servos sont posés avant la strat

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mar 7 Mar 2017 - 19:26

Le modèle fini:













Je suis assez surpris du résultat final, bien sur l'état de surface n'est pas parfait comme un moulé creux, mais en s’appliquant, on peut s'en rapprocher.
La rigidité est très bonne, et comme je ne destine pas ce planeur à la compétition, les objectifs fixés sont atteint.
Le nombre d'heures de boulots, je ne compte pas!! mais la finition et le rendu sont proportionnels aux efforts passés.
Autre bonne surprise, le cout de reviens des matières première est négligeable, quelques dizaines d'euros (pour l'aile bien sur , le reste est acheté d occase dans mon cas).
Et puis l'essentiel c'est surtout le plaisir de voler avec un modèle construit par ses propres moyens, ceux qui le font savent pourquoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Michel LARA
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : les Faures Bort L'étang (63)
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mer 8 Mar 2017 - 9:03

Bravo Thomas

Très très belle réalisation, BRAVO !

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3384
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mer 8 Mar 2017 - 9:32

Bonjour  Thomas,

Merci pour ta réponse,  c'est du très beau travail, Bravo cheers
- Quelle est la surface et le poids de ton aile sans les servos au final ?
- Ton fuselage c'est un fuselage d'Ariane V11  (F5B) ?
- Et est-ce que tu as aussi réalisé le stabilo Vé ?

PS: Je crois reconnaitre l'un de mes anciens planeurs sur la photos,  le Crossfire Evo , tongue  

A+

STEPHANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gil G
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 71
Localisation : South Belgium
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mer 8 Mar 2017 - 9:42

un peu de vie dans la section F5B, impec! Très beu boulot en tout cas!! Je m'en vais lire les différents post. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mer 8 Mar 2017 - 18:23

Merci à tous.

je n'ai pas pesé l'aile pendant la fabrication, mais elle fait 435 grs finie équipée de 4 servos, leurs supports, les caches et il y a deux prises verte multiplex, soit une cinquantaine de grammes à retirer....

Je ne connais absolument pas l'origine du fuso, il est en kevlar avec une section assez rectangulaire au milieu et il y a une trappe d’accès pour les servos à l'arriere de l'aile , côté gauche......vu la qualité de fabrication, je pense que que c'est du haut de gamme....




Le stab est en fibre moulé creux, mais je ne l'ai pas fabriqué, là aussi, qualité top, mais origine inconnu, peut être un xrace 60" ? j'ai repris la déco pour peindre l'aile .

il y a 4 servos dymond d60, 2 au stab, 2 aux ailerons et aussi 2 corona cs929 MG aux volets. J'ai mis un AQ de réception séparé, un lipo 2S en 900 mah Hacker top fuel eco-x et un ubec castle creation 10A.

Le moteur est un inrunner turnigy 2858-3400 kv associé à un réducteur KGP25 Kontronik (celui de gauche sur la photo), contrôleur castle crétion Phoenix 80A, cône en 38 mm aéronaut, hélice aéronaut 14-10 et AQ turnigy 3S en 3000mah. Je ne trouve plus les relevés du puissance, mais de mémoire, il y a 600W de consommé.
Masse totale, 1270 grs, surface alaire 25 dm2

On est loin d'un modèle de compétition, mais comme hotliner pour se défouler, c'est déjà très sympa!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Thomas GUIRAUD
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   Mer 8 Mar 2017 - 18:28

Stéphane, il est fort possible que le crossfire soit un de tes anciens modèles, il est à un copain qui la racheté il y a un an ou deux....
J'ai le même en version normale et stab en croix, et c'est la genre de modèle parfait pour la pente, solide et ultra polyvalent, surtout avec un deuxième fuso en électrique!!

je viens de faire une mini recherche et je crois que tu as raison, le fuso et le stab sont surement un ariane v11, la couleur et forme du stab ainsi que le moignon d'aile que j'avais avec et que j'ai greffé sur mon aile sont identiques à ça:

https://www.rcgroups.com/forums/showthread.php?257044-Ariane-V11-aileron-servos/page2

http://www.modelbouwforum.nl/threads/ariane-v11-tips-gevraagd.199972/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/aeromodelismedjibouti/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SPECTRAL, hotliner perso   

Revenir en haut Aller en bas
 
SPECTRAL, hotliner perso
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPECTRAL, hotliner perso
» [TUTO] Configurer un comptes email & recevoir vos dossiers perso
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)
» VOS plus belles photos perso
» Scene de guerre/Warhammer dernier perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5B :: Du blabla F5B-
Sauter vers: