www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le modélisme : une activité en péril …

Aller en bas 
AuteurMessage
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3545
Age : 45
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Le modélisme : une activité en péril …   Mer 1 Mar 2017 - 9:13

Bonjour à tous,

Je ne résiste pas à vous faire passer le lien d'un article très intéressant sur l'avenir de l'Aéromodélisme en Europe, au travers de la lettre ouverte écrite par Franck MASSELAERT qui a travaillé pendant 24 ans chez GRAUPNER  gmbh,  à ses collègues modélistes Allemand.

Vous retrouverez cette lettre ouverte en Français,  sur le site de FINESSE Plus  ici:

https://finesseplus.org/tag/franck-masselaert/


A lire attentivement, cela porte à réflexion et doit nous interpeler !


STEPHANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel D
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 540
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Le modélisme : une activité en péril …   Mer 1 Mar 2017 - 9:55

steppe
l'auteur n'est pas Franck mais un modéliste allemand qui parle a ses collègues.
Parcontre Franck revient de nuremberg et c'est pas la joie. La législation sur les drones qui se profile fige les décisions d'investissement ou de commercialisation des grands acteurs Européens (ceux qui ont survécu)..
Il est urgent de différencier aéromodélisme traditionnel et multirotors automatiques capables d'évoluer sans aucune connaissance !

Le danger c'est le phantom capable d'emporter des charges et etre opéré par un ignare !
IL FAUT NOUS DIFFERENCIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dbs911.wordpress.com/
Rémy DAISY
rooky


Nombre de messages : 48
Age : 36
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le modélisme : une activité en péril …   Mer 1 Mar 2017 - 19:18

Sujet à reflexion, alors discutons !

Quelques points en vrac :

- le vendeur qui "forme et aide" les clients. N'abusons pas... aider je veux bien, former, c'est peut-être un peu beaucoup...

- le changement de politique d'HH semble motiver cette lettre. Mais la disparition du commerce de proximité n'est pas d'aujourd'hui ? Je pense que le "tissu" de boutiques n'existe plus depuis longtemps, notamment depuis l'émergence des boutiques en ligne et d'Hobbyking....

- sur le fait de déserter les magasins, d'accord, mais quelle boutique peut aujourd'hui prétendre répondre à l'ensemble de la demande modéliste ? Les boutiques vendent souvent du "grand public", pour faire un petit peu de volume. Mais entre les quadri, les F3K, les VGM, les planeurs maquette, toutes les marques de radios... aujourd'hui comme hier, certains produits sont introuvables en boutique.

- les chinois copient. Ca a été vrai. Même si ça m'ennuie de le reconnaître, aujourd'hui ils innovent. Cf la gamme "Durafly" chez HK avec quelques avions qui sortent vraiment de l'ordinaire...

- l'histoire du savoir-faire qui se perd. Bof. En aéromodélisme on trouve toujours des gens inventifs et compétents pour fabriquer des modèles. Je pense que tout cela survivra, peut-être sous une autre forme.

- L'europe qui ne protège pas assez les entreprises : on est d'accord...

- Les remontées "du terrain" par les revendeurs. Oui, peut-être... il y a aussi les salons, ou pourquoi pas des questionnaires de satisfaction... on trouve toujours un moyen de dire au fabriquant ce qu'on pense du kit, par mail ou autre. Est-ce toujours pris en compte...

- Je ne savais pas que Hobbico et Futaba étaient en difficulté. On voit beaucoup de Futaba sur les terrains pourtant ? Et on ne peut pas dire qu'ils cassent les prix (mais la qualité se paie, j'ai une Futaba).

- Le dernier paragraphe est celui qui me laisse le plus perplexe. Les amateurs de beaux modèles. Oui mais il y a le pouvoir d'achat qui est une donnée inflexible pour la plupart. Les vrais amateurs achètent-ils des kits ou construisent-ils ?
Et le rejet des "consommateurs d'un jour"... Cela commence où ? un modèle réduit en mousse, un modèle chinois, un drône ?
Si on ne garde que les puristes, les terrains ne vont plus être très garnis...

Je pense que la responsabilité est plus partagée que la lettre ne l'indique. Le marché de l'aéro se tasse apparemment. Mais cela arrive après une période d'euphorie brushless + Lipo + dépron de presque 10 ans.
Certaines boutiques ont largement misé là-dessus, mais c'était peut être un raisonnement à court terme ?

Pareil pour Graupner et Robbe... Bien avent Horizon hobby et compagnie, ces leaders ne faisaient plus rêver grand monde, car leurs modèles étaient dispo ailleurs pour moins cher... Les revues en parlaient lors des reportages sur les salons. Plus d'innovation, plus de kits maison, mais des trucs dispo sur internet avec une autre déco.
Multiplex, firme innovante (sous capitaux coréens certes) a pris un sacré virage, mais leurs modèles volent très bien ! Simprop aussi est toujours debout par exemple ! Et il y a toujours des planeurs fabriqués en république tchèque (Topmodel CZ). Alors péril jaune, ou stratégie d'entreprise ?

Le marché des drônes aussi va finir par se saturer et être victime du "switch" permanent. A une époque, l'avenir du planeur, c'était le lancé-main. L'avenir de la voltige, c'était l'indoor. A un moment il fallait avoir un VGM dans son hangar. Tout ça c'est du marketing. Les drônes aussi finissent cassés dans le fond des garages.

Finalement le marché est peut-être en train de s'assainir. On voit réapparaître des kits bois à construire ! Il y a quelques pertes au passage, mais malheureusement c'est le jeu de l'offre et de la demande. Aucun business n'est assuré à vie (enfin sauf les banquiers et assureurs).
J'ai l'impression que les modélistes reviennent petit à petit vers la qualité. Personnellement, meêm si j'ai un peu de HK qui traîne, j'essaie de faire des efforts, et souvent on ne regrette pas un bon investissement, en qualité et en longévité. A mon sens c'est ce message qu'il faut faire passer. Qui n'a pas connu un gars avec un servo HK qui grille, un contrôleur Turnigy qui fume... après chacun est libre.

Tout n'est peut-être pas si noir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert-67
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : 67
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: Le modélisme : une activité en péril …   Jeu 2 Mar 2017 - 18:13

Rémy DAISY a écrit:
Qui n'a pas connu un gars avec un servo HK qui grille, un contrôleur Turnigy qui fume... après chacun est libre.

Les Chinois font du bon matériel si on y met le prix et qu'on s'en sert dans des conditions mécaniques ou électriques convenables ...

J'en connais un  Rolling Eyes  qui n'a jamais eu un servo HK qui grille ni un contrôleur Turnigy qui fume ! Je touche du bois ...

Mais j'ai acheté des servos Turnigy toujours à plus de 25€ pièce (une trentaine) dont les copies sous d'autres marques sont vendues 50% à 100% plus chères en France, et des contrôleurs Turnigy (une dizaine), chers, et utilisés à 50-60% de leur capacité maxi en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le modélisme : une activité en péril …   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le modélisme : une activité en péril …
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le modélisme : une activité en péril …
» électronique pour modélisme
» 3 eme Expo de Modélisme à Cannes le 08,09 et 10 février 08
» Salon de la maquette et modélisme Ales
» L'activité miniatures de Citromz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: Les news du F3x ! :: Du blabla, forum commun à tous !-
Sauter vers: